17 novembre 2013
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Soldats israéliens assassinés

 Eden Attias, soldat israélien de 18 ans habitant Nazareth Illit, venait de commencer son service militaire. Un Palestinien de 16 ans, de Jénine, le poignarda dans le cou alors qu’il dormait dans le bus. C’était le 14 novembre à la station de bus d’Afula, au nord du pays, alors que Eden se rendait à sa base militaire. Il a été  transféré à l’hôpital le plus proche ; il a reçu les soins médicaux mais a succombé à ses blessures.


Le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a officiellement invité le président François Hollande à visiter la bande de Gaza, « pour constater de visu la tragédie et la souffrance de ses habitants, » selon le site informatif israélien Walla

Le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a loué cet acte terroriste sur son compte facebook :« Félicitations au héro palestinien qui a tué un soldat israélien à Afula ce matin. C’est un acte héroïque qui montre que l’oppression n’empêchera pas nos hommes de commettre des actes de Jihad ». Pas étonnant pour une organisation qui ne reconnaît pas Israël et qui a choisi à maintes reprises la voie de la terreur et des attentats-terroristes (Source : Armée de Défense d’Israël).

« Le jeune Eden Attias a été poignardé par un arabo-musulman dans la nuque puis dans le cou, alors qu’il était assoupi dans un bus. Cet arabe de 16 ans est le produit de l’idéologie palestinienne qui n’est basée que sur la haine et le gout du sang. Ce « peuple » factice crée en 1967 et dirigé par l’egyptien Arafat bénéficie d’un traitement médiatique particulièrement intense et soutenu. Il représente la cause arabe par excellence et reçoit des millions d’euros tous les jours, ceci depuis le choc pétrolier de 1973 où les pays arabes ont perdu la guerre contre Israel. Une lâche offensive, mené à 10 contre 1 en plein jour de jeûne pour les juifs, lâcheté typique de la mentalité qui a animé l’assassin d’Eden frappé dans le dos pendant son sommeil » (tiré de l’article de Aaron Wiezmann et Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org).


… et l’hypocrisie des nations continue de sévir

Les négociations pour la paix dans le conflit arabo-israélien se poursuivent… quand les attentats continuent. Ces deux derniers mois les attaques contres les soldats se sont multipliées. Le Premier ministre Netanyahou s’est adressé à la Knesset concernant l’attaque de Eden, affirmant que « l’incitation à la haine de l’Autorité palestinienne et dans leurs écoles devait cesser ». En attendant….les négociations de « paix » avec les palestiniens se poursuivent avec la pression constante des Etats-Unis et de l’Europe. L’Autorité palestinienne ne change pas, elle incite toujours les enfants palestiniens dans les écoles à tuer et à se faire tuer pour devenir des martyrs.

De même, alors que le Conseil de sécurité de l’ONU – le groupe dit P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité plus l’Allemagne) – se réunit à Genève pour trouver un accord avec l’Iran, sur la question nucléaire…  l’Iran produit une vidéo sur une simulation d’attaque iranienne sur Tel-Aviv, et la destruction d’Israël.

La maman d’Eden devant le cercueil de son fils



Qui prie et soutient Israël ?…

Lorsque Josué se trouva devant la forteresse de Jericho, il rencontra l’Ange de l’Eternel, le ramat Kal, le commandant en chef de l’armée céleste. C’est Lui qui combat pour Israël. Prions-Le de délivrer Israël de tous les lions qui veulent le déchirer.


« Je suis au milieu de bêtes féroces. Ils sont comme des lions qui dévorent.
Leurs dents sont comme des lances et des flèches, leur langue est aussi coupante qu’une épée.
Ô Dieu, Tu es grand, tu dépasses le ciel, ta gloire brille sur toute la terre !
Ils ont tendu un filet… Ils ont creusé un trou…  et ils y sont tombés » – Psaume 57.


Amen ve’amen.

Que le Dieu de toute éternité console cette maman et sa famille de la perte
de son fils lâchement assassiné.



Print Friendly, PDF & Email