pasteur Gérald Fruhinsholz,
le 4 juin 2019
 

Quelle journée magnifique à Jérusalem avec cette belle jeunesse venue de tout Israël ! Des dizaines de milliers de ces jeunes gens des écoles et yechivot ont défilé en portant haut le drapeau bleu-blanc frappé du Magen David pour célébrer Yom Yeroushalaïm, commémorant la délivrance de l'occupation jordanienne par les paras israéliens en juin 67.

Selon nos amis chrétiens anglophones de Israel First TV, "Des milliers de Juifs … dansaient et chantaient notamment le chant "Zochreini Na", rappelant les paroles du héros biblique Samson en mémoire de sa victoire contre les Philistins, avec la destruction du dieu Dagon et de son temple.

Des étudiants de dizaines de yeshivot, d'académies pré-militaires, de séminaires pour jeunes femmes et d'autres institutions religieuses affluent sur la place du Mur occidental (Kotel), des hommes entrant dans la vieille ville par la porte de Damas et traversant le quartier musulman, et des femmes passant par la porte de Jaffa et le quartier juif…

Arrivant devant le Kotel, le traditionnel concert du défilé du drapeau a fait danser et chanter les participants, accompagnés du chanteur Benny Friedman et en présence des principaux rabbins, du maire de Jérusalem Moshe Lion.

Neriah Goodman, étudiante de la yeshiva Hesder (1) à Haspin sur les hauteurs du Golan – a déclaré qu'il était important de célébrer la Journée de Jérusalem. "C'est notre terre, notre pays et la terre de nos ancêtres", a-t-elle dit, ajoutant qu'il était important de célébrer ce jour "à cause du grand miracle" par lequel la vieille ville et le Kotel ont été libérés.

"Jérusalem est notre capitale. Nous avons pu la délivrer. Nous ne sommes pas des occupants. C'est notre terre. Les Arabes ont beaucoup d'autres pays où aller, et nous sommes très heureux que Dieu ait fait ce miracle pour nous". (israelfirst)

 

Jérusalem, capitale éternelle et indivisible d'Israël

Jérusalem n'est pas mentionnée dans le Coran, par contre elle est citée 673 fois dans le Tanach et 144 fois dans le Nouveau Testament.

Durant les 400 ans d'occupation ottomane musulmane turque (1517-1917), Jérusalem était une ville abandonnée, et alors que les Jordaniens l'ont occupée 19 ans, le monde arabe n'a pas eu l'idée de faire de Jérusalem la capitale de la Palestine. C'est seulement, après la guerre des Six-jours que les Musulmans se sont "réveillés" pour faire de Jérusalem un symbole, "Al Qods". 

Le "problème" de Jérusalem (une "pierre pesante et une coupe d'étourdissement", selon la Bible – Zach 12) est en fait un prétexte et une stratégie politique pour obliger le monde, l'Occident, l'ONU etc, à diviser Jérusalem, et discréditer Israël aux yeux des nations. 

Mais l'Eternel "se rit des nations", dit le Psaume 2. Et Il fera de Jérusalem la capitale de Son Royaume avec à sa tête son Messie, le Fils de David, et un Temple sera fondé pour la bénédiction de toutes les nations selon les prophètes – Esaïe 2, Michée 4.

"Jérusalem, tu es bâtie comme une ville dont les parties sont liées ensemble,
C'est là que montent les tribus de l'Eternel, selon la Torah d'Israël, 
pour louer le nom de l'Eternel"
 

Prions que les nations, à la suite du président Trump, déménagent leur ambassade à Jérusalem,
reconnaissant la ville de David comme étant la capitale d'Israël. 
GF
(1) Hesder est un programme israélien de yeshiva qui combine des études talmudiques avancées avec le service militaire dans les forces de défense israéliennes, généralement dans un cadre sioniste religieux. Ces yeshivot permettent aux jeunes juifs orthodoxes de réaliser l'idéal de participation active et à part entière à la défense du peuple israélien, tout en poursuivant leur étude de la Torah au cours de leurs années de formation.

La question de la conscription ou service militaire obligatoire pour les religieux est un problème majeur qui a été la cause de la dissolution de la Knesset ces jours derniers… il est très dommageable pour le pays que les responsables religieux d'Israël s'enferment dans un refus non légitime de soutenir et défendre le pays au travers de Tsahal.

 

 

Print Friendly, PDF & Email