28 août 2017
Pasteur Gérald Fruhinsholz
 
 

Merci, Shalom Israël !

« Il y a des moments dans la vie où il faut juste oublier pour quelques heures les difficultés du quotidien. Un grand merci à toutes celles et ceux qui, grâce à leurs dons et leur soutien à Shalom Israël, ont permis à ces enfants de Negba – נגבה – de passer une journée extraordinaire! ». Ce sont les mots de Déborah L. qui nous a transmis ces superbes images.

 

Chère Sophie, cher Gérald, 

 "Je suis heureuse de vous annoncer que grâce au don de 1.500 € de Shalom Israël, 160 enfants et animateurs de Negba passeront lundi prochain une super journée au grand Parc Superland. Votre don permet de couvrir tous les frais liés à cette super sortie : – 3 autobus, 160 entrées au parc d'attraction, 160 repas du midi…
Au nom des enfants et de toute l'équipe de Negba, je vous remercie pour votre magnifique cadeau!

 

"Consolez, consolez mon peuple"

Ces quelques mots d'infinie reconnaissance à un don que nous venons de faire à Negba, une association s'occupant d'enfants israéliens en détresse, nous font toucher du doigt l'immense dette que nous avons, nous chrétiens, envers Israël, et notamment ses enfants, qui représentent la vie, le futur, l'espérance. 

Les mots d'Esaïe 40 semblent s'adresser aux non-juifs : "Consolez, consolez mon peuple, parlez avec tendresse au coeur de Jérusalem…", ils définissent notre mandat : être une bénédiction pour le peuple de Dieu, en sachant combien le peuple juif a été et demeure une bénédiction pour le monde entier.

Aujourd'hui où les nations veulent contraindre Israël à perdre toute légitimité spirituelle, en lui refusant même tout droit sur le Mont du Temple, le chrétien doit comprendre qu'il n'y a plus d'alternative, il doit bénir Israël. Jésus a dit : "Le salut vient des Juifs" – Jean 4:22. 

C'est un plaisir donc de bénir Israël, une nécessité, comme bénir nos propre enfants ou petits-enfants, et de combler leurs désirs. Merci à ceux et celles qui comprennent cette urgence, et ont contribué à ce (relativement petit) don fait à Negba. C'est aussi donner une meilleure image des chrétiens et d'un christianisme qui hélas se fourvoie parfois en fustigeant Israël… c'est aussi lutter contre le terrorisme islamique, et ainsi privilégier la vie.

(Nous avons également pu faire un don du même montant à l'association Tsedek)

 

Soutenir NEGBA

Shalom Israël a pu donc offrir cette fois-ci à NEGBA une journée de vraie vacances pour des enfants qui n'ont pas l'habitude d'en vivre.

Si vous le souhaitez pour les besoins face à la détresse des enfants en Israël, vous pouvez toujours envoyer vos dons par chèque, virement bancaire, Paypal, en cliquant sur ce LIEN. Quel que soit le mode de paiement, merci d'indiquer "Aide à l'enfance" .

Concernant Negba, nous ne pouvons oublier Claude Meyer, qui s'est donné corps et âme pour ces enfants, et qui hélas, n'est plus avec nous. Tout notre affection à Claudine, son épouse.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email