4 février 2014
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Combien il est essentiel de soutenir les rescapés de la Shoah vivant en Israël ! Comme on le sait, Israël consacre une part bien trop importante, mais malheureusement indispensable, à sa sécurité intérieure et à sa défense militaire.

L’aide sociale est ainsi la portion congrue, ; les allocations sont petites… mais cela nous donne le privilège d’être de vrais acteurs pour soutenir  ces personnes (entre autres) qui ont le droit de bénéficier d’une vieillesse heureuse.


En 2013, nous avons pu offrir à des survivants de la Shoah une part de vos dons – 2.000 eurosCette somme a été transmise main à la main par le biais  de l’Assemblée chrétienne de Narkis à Jérusalem (voir leur lettre), avec qui nous oeuvrons.

– Ainsi, une partie du don a été donnée à une soupe populaire à Tsfat (voir la lettre de Meir Panim) qui est tenue par 15 survivants de la Shoah, qui se mettent eux-mêmes au service d’autres survivants de la Shoah et des pauvres, pour leur fournir un repas chaud par jour.

– Une autre partie a été versée à un centre qui pourvoit au soutien émotionnel, financier et psychologique des survivants et leur famille.

– Une troisième partie a été distribuée directement à 5 survivants de la Shoah, Getta (89 ans), Aviva (81), Helen (75), Abraham (83) et Eliora (voir le pdf). Ainsi, la semaine passée, nous avons pu offrir un four à micro-onde à une rescapée et une bouilloire électrique à une autre … des choses qui rendent la vie un peu plus douce pour ces personnes si meurtries.


Soyons généreux… pour ces survivants de l’enfer qu’ont été les camps de la mort.


Print Friendly, PDF & Email