Chuck Kopp – un ami d’Israël disparaît

Chuck Kopp – un ami d’Israël disparaît

Nous avons rencontré le pasteur Chuck (Charles) Kopp en 2010. Il est devenu notre pasteur, notre ami, et bien sûr, comme beaucoup, nous sommes affligés de sa disparition. Mais nous savons qu’Il est bien là où il est, après avoir souffert de la maladie de Parkinson. Né le 14 mai 1948, le même jour que l’Etat d’Israël, son destin était tracé ! Celui de vivre en Israël, de soutenir cette jeune et antique nation, et d’aimer et aider les plus déshérités quels qu’ils soient – arabes, juifs, arméniens – témoignage d’une vraie foi chrétienne.

Nous sommes de tout coeur avec Liz son épouse, slovaque née en Allemagne dans un camp de réfugiés, et musicienne douée au piano ou à l’accordéon. L’enterrement de Chuck Kopp a eu lieu mardi à 17h au cimetière, rue Emek Ephraïm à Jérusalem, là où est également enterré le pasteur français Claude Duvernoy et d’autres personnalités chrétiennes de tous horizons ayant vécu à Jérusalem.

Le pasteur Gérald & Sophie Fruhinsholz et toute l’équipe de Shalom Israël se joignent pour exprimer à sa famille tout leur amour,


 

Chuck Kopp (14 mai 1948 – 27 avril 2021), notre frère bien-aimé et pasteur à Jérusalem, est décédé

Par Chris Mitchell, de CBN News

Le 14 mai 1948, alors qu’Israël devenait une nation, Chuck Kopp naissait. Il servira dans cette nouvelle nation pendant la majeure partie de sa vie. Chuck est venu en Israël pour la première fois en 1959, en tant que jeune étudiant, pour une année. Sept ans plus tard, en 1966, il est revenu, il a alors 18 ans et n’est jamais reparti. Il a vécu la guerre des Six Jours, la guerre de Kippour et toute l’histoire d’Israël depuis sa création. 

Il a fondé et présidé pendant plus de 54 ans ‘Jerusalem Cornerstone Foundation’, une organisation consacrée aux « voyages d’études bibliques et au soutien des plus défavorisés en Israël ». Il déclare : « Nous sommes des disciples de Jésus prenant en compte le contexte juif de la Bible, et au service des plus faibles en Israël et au Moyen-Orient ».

Chuck Kopp a été président du Conseil Chrétien Uni d’Israël (UCCI), aujourd’hui l’Alliance évangélique d’Israël (EAI). Il a été ordonné dans le ministère par l’Église internationale Foursquare et il a été pasteur de la Congrégation, rue Narkis (Narkis Street Congregation), pendant 24 ans. Il sa pris sa retraite en 2016 souffrant alors de la maladie de Parkinson.  

Chuck a également travaillé au sein du Forum Chrétien du gouvernement, fondé par le ministère de la Sécurité publique sous la direction de Moti Zaken, alors chef du Bureau des affaires des minorités d’Israël.

Dans une interview accordée à CBN News, il a fait l’éloge d’Israël comme étant … « le seul pays du Moyen-Orient – de tout le Moyen-Orient – dont la population chrétienne est en augmentation. Nous pouvons donc être heureux que les chrétiens soient si bien représentés et qu’ils fassent partie intégrante de ce pays ».

Chuck était un mari, un père de sept enfants, un grand-père de seize petits-enfants et, pour beaucoup, un pasteur, un mentor, un serviteur et un ami. 

Un ami d’outre-mer nous a partagé ces mots : « Notre ami est décédé hier. Dire qu’il était un homme extraordinaire est un euphémisme. En Israël, il est difficile de trouver un homme comme Chuck. Il aimait tout le monde. Les Israéliens étaient son peuple, mais il aimait aussi tous les autres : les chrétiens de tous horizons … les chrétiens arabes, arméniens… des Musulmans arabes, des personnes déplacées qui avaient trouvé en Israël leur foyer… qui suis-je en train d’oublier ? Il les aimait tous. 

Il s’est assis avec des Présidents et des Premiers Ministres, des muftis, ainsi qu’avec les plus pauvres des pauvres. Il était le même pour tous. Il a conduit sa grande famille à aimer de la même manière. Il a dirigé son église avec sagesse et douceur… Si vous avez lu ce témoignage jusqu’au bout, j’espère que vous retiendrez cet encouragement : soyez comme Chuck, aimez tous ceux qui se trouvent sur votre chemin. Soyez généreux et ouvert, soyez le même avec chacun. Soyez sage et bienveillant. La communauté chrétienne et en fait toute la ville de Jérusalem subit une perte énorme. Beaucoup comme moi dans le monde partagent votre chagrin et sont de tout cœur avec vous tous ».

« Elle a du prix aux yeux de l’Eternel, la mort de ceux qui l’aiment » – Ps 116 :15

Print Friendly, PDF & Email