Messages étiquettés Nations

Un ami d’Israël

26 janvier 2014
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Enfin un vrai ami d’Israël ! Le canadien Stephen Harper est en effet le seul Premier ministre affirmant haut et fort son soutien indéfectible à Israël, déclarant entre autre  : « Le droit à l’existence d’Israël en tant qu’État juif est absolu et non négociable »…Lors de son discours à la Knesset, il réagit clairement contre les accusations d’apartheid, contre les boycotts des universitaires, les critiques et l’hypocrisie des nations… et il réitéra la position ferme de son gouvernement à l’encontre de l’Iran.

Une vraie famille…

Par ce discours musclé et élogieux, qui provoqua la colère des députés arabes, Stephen Harper suscita de longs et naturels applaudissements de la part des députés israéliens.

Comme le souligne Freddy Eytan (son article), Stephen Harper fait partie de cette poignée d’hommes courageux qui déclare sans ambages et tout haut de la tribune de la Knesset : « Oui, je suis un sincère ami de l’Etat d’Israël ! Oui, je suis avec vous corps et âme ! Oui nous défendons l’existence d’un Etat libre, démocratique et juif»


Un Premier ministre chrétien

S. Harper ne se prend pas au sérieux…

Il est rarement souligné dans les différents articles des médias israéliens, de gauche ou religieux, que Stephen Harper est venu avec une délégation de 237 personnes comprenant six représentants de fédérations chrétiennes, dont la Trinity Bible Church, le groupe médiatique Crossroads Christian Communications et l’Assemblée de Pentecôte du Canada (les frais d’hébergement à tous  ont été assumés par le Canada).

le PM canadien joue la sérénade à “Bibi”

Stephen Harper est un chrétien évangélique, et il n’en faut pas plus pour déchaîner la réaction de tous les anti-Dieu et anti-cléricaux, car, en plus du soutien inconditionnel d’Israël, ce Premier Ministre ne cache pas ses positions anti-avortement, anti-homosexualité…


Hiram, l’ami de David

 L’amitié étonnante de Stephen Harper me rappelle une autre amitié, celle du roi de Tyr Hiram avec David, puis avec son fils Salomon (“Ils firent alliance ensemble” - 1Rois 5). Le nom de ce roi qui crut en David dès le début de sa royauté, et qui proposa son aide, est mentionné une vingtaine de fois dans la Bible. Il fait partie des amis d’Israël parmi les non-juifs qui ont contribué comme d’autres, tel Jethro, à l’édification du royaume. D.ieu aime et suscite l’amitié des goyimenvers Israël.

Hiram contribua à la construction du Temple, avec Salomon, amenant matériaux et ouvriers. La Bible dira prophétiquement : “Ceux qui sont éloignés (ra’hoqim) viendront et travailleront au temple de l’Eternel,  et vous saurez que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous” - Zacharie 6:15.

Quelle parole !  Elle peut désigner les exilés juifs de l’époque, mais peut aussi vouloir dire que D.ieu est au coeur de l’unité liant les goyim (ra’hoqim) et Israël. La Bible dit en effet :“Ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples” - Esaïe 56:7.

 

Aujourd’hui où Israël est mis à l’index par les nations, nous pouvons admirer le courage du Premier ministre Stephen Harper soutenant activement l’Etat hébreu, sans autre motif que ses propres convictions. Qu’il soit un exemple pour d’autres, nous le souhaitons.



Tags: , , ,

DPPJ 2013 – Sur la brèche…

7 octobre 2013
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Les chrétiens se sont une nouvelle fois réunis à Jérusalem, comme à chaque premier dimanche d’octobre – ils étaient Américains, Malaisiens, Philippins, Danois, Français, Japonais… pour le DPPJ – le Jour de Prière pour la Paix de Jérusalem. Comme prévu de nombreux pasteurs et responsables d’organisations chrétiennes étaient là  ; de même des invités juifs : le rav Schlomo Riskin d’Efrat, et Mme Naomi Tsour, adjointe au Maire de Jérusalem. Ensemble, nous avons chanté l’Hatiqvah ; l’émotion était au rendez-vous, ainsi que la joie d’être unis pour soutenir la nation choisie de l’Éternel. La soirée était retransmise en direct par la chaîne God-TV, à travers le monde. Cette année, 300 000 églises dans 175 nations étaient participantes pour ce Jour spécial du 6 octobre 2013.


[youtube]http://youtu.be/CR6KyVPutR0[/youtube]

La prière fait la différence !

Robert Stearns, directeur du DPPJ, avait déjà déclaré : ”Nous ne sommes pas réunis ici pour une expérience religieuse, nous sommes là parce que nous croyons que la prière fait une différence… Lorsque les plans de paix de l’homme échouent, la paix de D.ieu peut survenir… Aujourd’hui, une génération après la Shoah, l’Église ne sera pas silencieuse. Nous élevons nos voix devant l’ONU et l’Union européenne, dans nos églises, dans les universités, devant la Maison Blanche, et nous élevons nos voix vers les quatre coins de la terre … Il est temps pour le peuple de Dieu non seulement d’entendre le shofar … mais d’être le shofar ! “

 

Paroles glanées

Naomi Tsour, adjointe au maire de Jérusalem

(Rav Riskin) – “La Parole de Dieu parle mieux que le New-York Times !”… elle est plus puissante que n’importe quel Djihad !”

(Robert Stearn) – “Fais de Jérusalem ta priorité, car la Parole le dit : “que ma langue s’attache à mon palais si je ne fais de Jérusalem le principal sujet de ma joie” (Ps 137). Et de citer le prophète Esaïe 62 :“Pour l’amour de Sion, je ne me tairai pas ; pour l’amour de Jérusalem, je ne prendrai pas de repos jusqu’à ce que son salut paraisse…” 

 

Négociations ou annexion ?

Alors que le monde force Israël à décréter un illusoire Etat palestinien, les assassinats continuent. Récemment, deux soldats israéliens ont été assassinés froidement, et une petite fille de 9 ans a été victime d’un sniper palestinien. Où voit-on la moindre tentative de construire un Etat qui se respecte lorsque de tels exactions sont commises, sans aucune demande de pardon de la part des autorités palestiniennes… ni reconnaissance d’un Etat juif ?

Rav Shlomo Riskin, d’Efrat
et Robert Stearn



Alors qu’un Etat palestinien semble une chose impossible, pouvons-nous alors ouvrir une autre porte ? Je laisse parler un pilote chrétien, Tim Larribau, qui a un avis sur la question ; il croit au bonheur des Arabes… dans une vue sioniste et biblique (voir son article complet sur son blog) :

« [...] Quant à la politique de colonisation israélienne, j’ai un avis très différent de la dichotomie habituelle. Et si c’était la meilleure chose qui pouvait arriver aux Palestiniens ? Et si les Israéliens, débarrassés de la peur du terroriste et de la crainte d’être exterminés par des armées arabes, pouvaient appliquer sereinement leur tradition de l’étranger ami d’Israël et pleinement intégré dont bénéficient déjà de nombreux arabes qui en sont très satisfaits ? Et si ces colonies allaient à nouveau apporter des capitaux, permettre l’ouverture de commerces, créer de l’emploi et rendre aux Palestiniens intelligents l’espoir d’une vie meilleure loin des conflits bêtes et d’un nationalisme arabe qui a montré sous toutes ses coutures son lamentable échec ? [...]»

 
N’est-ce pas une bonne formule ? Tim termine son article : « … Vive Israël ; j’en appelle aux dirigeants des nations occidentales pour qu’ils appuient enfin, sans ambiguïté et sans fausse empathie pour des dirigeants palestiniens irresponsables, la seule nation démocratique d’état de droit qui est un exemple pour le Moyen-Orient et pour beaucoup de nations occidentales qui perdent leurs valeurs en quelques décennies ! »
 

Citons Amos pour finir, comme l’a fait le Premier Ministre Netanyahou à l’ONU:

“Je ramènerai les captifs de mon peuple, ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, ils planteront des vignes… JE les planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que JE leur ai donné, dit l’Éternel ton Dieu”

Amos 9:13-15



Tags: , , , , , ,

La Marche de Jérusalem 2013

26 septembre 2013
Pasteur Gérald Fruhinsholz

La Marche de Jérusalem s’est superbement déroulée, avec l’enthousiasme bon enfant et l’émotion qui la caractérisent. Cette Marche a été initiée dans la vie de la nation comme un joyeux défilé des différents organismes d’Etat – Banques, Poste, Cie aérienne, services sociaux, mais également divers corps militaires ou policiers, auxquels s’ajoutent les associations israéliennes, artistiques, ou d’entre-aide aux handicapés. On a même vu défiler une équipe de football américain, les “lions”. Tiens, les bikers n’étaient pas au RDV… C’est toujours émouvant de voir les pilotes, stewards et hôtesses de l’air d’El-Al, danser main dans la main, et chanter dans les rues de Jérusalem. Israël est unique ! Voit-on cela dans nos pays occidentaux ?… [youtube]http://youtu.be/tJRQRnhGXTc[/youtube]



Comme prévu les chrétiens évangéliques étaient de la partie, le gros des troupes étant issu des délégations de l’Ambassade Chrétienne Internationale de Jérusalem (ICEJ) qui organisent avec d’autres organisations sionistes chrétiennes, une visite d’Eretz Israël et des conférences auBinyanei haouma et dans les nombreux hôtels de Jérusalem. Environ 5000 chrétiens issus de 150 nations sont venus pour Soukkot en Israël. C’est bien pour l’économie. Notons qu’Israël est le seul pays au Moyen-Orient, où les chrétiens se sentent accueillis, et en sécurité.

Il faut voir la marée jaune-verte des milliers de Brésiliens et Boliviens dévaler les rue en criant leur amour pour Israël, ou la grâce colorée des asiatiques, chinois, tawanais, philippins, thaïlandais, indonésiens… Les Francophones sont là également, de Nouvelle Calédonie, des Antilles, d’Afrique, et bien sûr de France, Belgique et Suisse.

[youtube]http://youtu.be/aN5d1cEwTb4[/youtube]

Et oui, les Suisses toujours au RDV avec les grosses cloches alpines… il manque juste les vaches. Toujours en force : les Finlandais, les Hollandais, Danois, Norvégiens, et Suédois. Sans oublier l’Europe de l’est, les Russes, Hongrois, Ukrainiens, etc. Un vrai festival folklorique. Tous, avec leurs spécificités culturelles – couleurs, costumes, bannières. Tous, avec la même ferveur non dissimulée de l’amour pour Sion, selon Esaïe 62 : “Pour l’amour de Sion, je ne me tairai pas, pour l’amour de Jérusalem, je ne prendrai pas de repos, jusque ce que son salut paraisse comme l’aurore, et sa délivrance comme un flambeau qui s’allume”. 


N’est-ce pas là une belle illustration des temps prophétiques (Zach 14:16) décrivant la venue des nations à Jérusalem “pour adorer le roi, Adonaï Tseva’ot, et fêter Soukkot”  ?…

 

Une rescapée à l’honneur !…

L’expression semble incongrue, tant le sujet est lourd, évoquant le sort des rescapés de la Shoah ayant pour la plupart perdu toute leur famille dans les camps de la mort. Pourtant, des centaines de ces victimes de la Shoah se sont portées candidates à ce titre de “Miss Shoah”, organisée par la marie de Haïfa. Cela s’est passé à la soirée israélienne de l’Ambassade chrétienne. Shoshana Kolmer, 93 ans, s’est vue décerner le prix de l’élection de Miss Shoah 2013 !

Voir l’article de N. Hamou - Présenté comme ”une célébration de la vie”, l’événement initié par Yad Ezer l’Haver - ”Main tendue à un ami”, une association caritative sise à Haïfa qui héberge des victimes de la Shoah, s’est notamment attiré le soutien de l’Ambassade Chrétienne Internationale de Jérusalem. Cette organisation évangélique pro-israélienne fondée en 1980 a ainsi remis un chèque de 1 million de shekels (plus de 200 000 euros) au directeur de Yad Ezer pour la construction d’un nouvel édifice destiné à loger des survivants de la Shoah  ».

 

En Israël subsistent encore 200 000 rescapés de la Shoah. Un tiers d’entre eux vit sous le seuil de la pauvreté. Cet événement, le “concours de beauté”, qui rend la dignité à ces victimes des atrocités nazies, permettra de mettre  en lumière ces faits difficiles (voir ICEJ Haïfa).

Shoshana Kolmer déclarera : « Ma couronne ne ressuscitera pas les morts. Mais cette récompense a un sens. Elle prouve que les Nazis n’ont pas volé mon estime de soi, mon humanité, ma dignité ».

Aujourd’hui, c’est sim’hat Torah.

Les rouleaux de la Torah sortent dans les rues, les rabbins dansent, la joie du pays est générale. Le Seigneur a précisément honoré ce jour : “En ce jour-là, une source sera ouverte pour la maison de David et les habitants de Jérusalem…” - Zacharie 13



Tags: , , , , ,

Solide dans la tempête …

9 septembre 2013
Pasteur Gérald Fruhinsholz

 Les informations les plus  folles et les plus contradictoires circulent concernant le Moyen-Orient.  :

- L’Occident, les Etats-Unis et la France, veulent punir le chef syrien pour le massacre chimique ayant fait 1500 morts, sans parvenir à se décider. Le problème est que les renseignements allemands (voir Dreuz-info) révèlent que Bachar el-Assad n’est pas forcément le responsable du massacre. Egalement, on commence à comprendre que les méchants ne sont pas forcément les troupes syriennes, mais des gangs terroristes islamistes, une nébuleuse d’El Qaïda, mais qui se retourneront de toute façon contre les naïfs occidentaux qui veulent les aider.

- On apprend aussi que ce sont les Anglais qui ont fourni du gaz toxique à la Syrie. Qui fait la morale à qui ?…

- Autre info : l’Egypte détruit des maisons à Gaza, pour faire une zone tampon (voir I24), rasant les arbres et détruisant les tunnels de contrebande, près de Rafah. Aucun dédommagement n’est prévu. Quelles ONG  protestent contre ces faits à l’encontre des pauvres Palestiniens de Gaza ?… Où sont les flottilles de soutien, ou les manifestations à Paris ?… Mais non, Israël n’étant pas “l’agresseur”, il n’y a plus d’intérêt.


Israël, solide au milieu de la tempête 

Nous sommes véritablement dans des temps de confusion, et le faiseur de mensonge, l’Illusionniste que la Bible appelle “le Menteur” se frotte les mains. Malgré les incroyables progrès technologiques – ordinateurs dernière génération, facebook et twitter, le prochain voyage sur Mars…, le monde est dans une totale confusion, incapable de prendre les bonnes décisions pour sa propre survie, ouvrant la porte à une éventuelle troisième guerre mondiale. Qui a dit que l’homme grandit en sagesse, et qu’il sait apprendre des leçons de l’Histoire ?… Sans doute un “Évolutionniste” ou un Humaniste, qui croit encore en l’Homme.

 

La  Bible est claire à ce sujet : ” L’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu ! Ils se sont corrompus, ils ont commis des iniquités abominables ; il n’en est aucun qui fasse le bien. Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, Pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, qui cherche Dieu. Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul” - Psaume 53 (cantique de David).

Pourtant, le pessimisme de David dans ce psaume change de ton lorsqu’il s’agit d’Israël ; il  reçoit cette vision de la fin des temps : “Oh ! qui fera partir de Sion la délivrance d’Israël ? Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l’allégresse, Israël se réjouira”. David n’a aucune crainte concernant l’issue du projet divin pour Israël.  Le “qui” en question qui amènera la délivrance est le Messie, David le sait et s’en réjouit. Il y a un projet divin sur Israël, et celui-ci est mené parfaitement par l’Éternel, le Créateur de l’univers.

 

Israël soigne les blessés syriens…

Quels médias parlent de ce fait incroyable ?… La Syrie et Israël sont ennemis, et pourtant, des centaines de blessés sont soignés depuis début 2013 dans des hôpitaux israéliens, à Safed, à Nahariya, à l’hôpital Poriya près de Tibériade, et même dans un hôpital secret sur le Golan.

[...]“Cet hôpital ne fait aucune distinction quant à l’identité et l’origine des blessés. Nous donnons les meilleurs soins possibles à tous les patients blessés”,

a déclaré le Dr Yaakov Ferbstein (hôpital de Poriya) à Aroutz 10. Ici les médecins sont Druzes, Musulmans, Chrétiens ou Juifs.

Au nord-est d’Israël, au 5e étage de l’hôpital de Safed, dans une chambre de taille modeste avec vue sur le lac de Tibériade, une mère syrienne et sa fille de 8 ans ont accepté de témoigner :

« J’espérais venir en Israël », explique en arabe la femme, dont les propos sont traduits par une infirmière chrétienne travaillant dans la même salle. La famille est originaire de la région de Deraa, dans le sud-ouest de la Syrie. -

« Nous étions chez nous et essayions de nous mettre à l’abri du bombardement, raconte la mère. Plusieurs personnes sont mortes ; d’autres, comme nous, ont été blessées. Je ne sais pas comment je suis arrivée ici. »

Pendant que la mère et sa fille déjeunent un jeune homme syrien, lui aussi, débarque d’une ambulance militaire. Sa jambe est cassée à plusieurs endroits. Il raconte qu’on lui a tiré dans le ventre il y a quelques mois. Il se met à gémir de douleur lorsqu’on le transfère en salle de réanimation, où les docteurs lui parlent en arabe. L’arabe est l’une des langues de travail de l’hôpital de Safed, en plus de l’hébreu. Ici, dans les hôpitaux israéliens toutes les indications et les affiches sont en arabe, car c’est une langue officielle ici. (Rien de tout cela n’était vrai pour les noirs sous l’apartheid en Afrique du Sud de Desmond Tutu). [...]  (tiré de l’article de Souhail Ftouh - Europe-Israël)

 

Kol hakavod Israël, pour ta générosité qui tranche avec l’hypocrisie des nations !

“Lekh lekha Israël”, va jusqu’au bout de ta destinée ! Elle est dans de bonnes mains, et le monde doit savoir que cette nation ne peut être détruite, car Dieu est avec Israël.

“Ne vois-tu pas ce que disent ces gens ? … ils méprisent mon peuple. Ainsi parle l’Eternel : J’ai fait mon alliance avec le jour et avec la nuit, J’ai établi les lois des cieux et de la terre ; de même, Je ne rejetterai jamais la postérité de Jacob et de David,
mon serviteur…
” – Jérémie 34:24 (trad libre)



Tags: , , , ,