« Pour l’amour de la vérité » …

Notre association Shalom Israël commencée en 1996 a maintenant 15 ans. En 2000, avec le début de l’intifada, nous avons pris la plume pour protester contre la désinformation en France et dans le monde. Durant la guerre de Gaza en janvier 2009, nous étions en France pour parler dans les églises et les synagogues. Nous avons pu constater dans les médias, la même désinformation et le même parti-pris contre Israël. Nous avons vu également l’effet produit par une minorité agissante dans les rues. Où est la majorité ? Ne devrait-elle pas se manifester ?… à moins qu’elle ne préfère la tranquillité ou la passivité qui est en soi une forme d’assentiment.


Le pasteur Dietrich Bonhoeffer fut pendu en 1945 sur ordre d’Hitler pour avoir résisté à la dictature nazie. Refusant alors la décision de « la Solution finale », en tant que chrétien, il disait ceci, paraphrasant Genèse 12 : « Celui qui ne bénit pas les Juifs ne peut louer D.ieu ».

Déjà dans la Bible, du temps de Joseph et de Pharaon, les fils de Jacob étaient « une abomination » pour les Egyptiens parce qu’ils étaient des bergers de petit bétail. Ces derniers ne pouvaient littéralement pas manger en la présence des fils de Jacob, et leurs sacrifices leur étaient odieux[1]. Qu’y a-t-il de changé aujourd’hui ?

Le pasteur Dietrich Bonhoeffer n’était pas un héros mais il a agi dans la vérité, a protesté et l’a payé de sa vie. L’Evangile ne dit-il pas : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis[2] » ?…

Ce pasteur allemand – il y en a eu d’autres, protestants[3] et catholiques – a choisi de mettre sa vie en conformité avec ses paroles et sa foi. Dans son église, il ne cessait de prêcher sur l’amour de Sion et sur le soutien aux Juifs persécutés dans son pays… jusqu’à ce qu’on lui ferme la bouche. Il n’a jamais regretté d’avoir parlé, selon ses dernières lettres.


Aujourd’hui Israël porte l’opprobre des nations et nous ne disons rien, nous l’acceptons ? Non, secouons le joug, laissons parler notre conscience et agissons dans la foi !

Soyons des participants et investissons pour la vérité, c’est indispensable et urgent. Soyons conséquents. Je crois sincèrement que le temps presse et que l’apostasie est déjà là.

« Sonnez de la trompette en SION ! Je jour de l’Eternel vient, et il est proche » - Joël 2


Si vous le désirez, vous pouvez nous aider à “secouer le joug” et à investir pour la vérité …
 






Pour les dons fait à l’association ainsi que pour les différents projets soutenus par “Shalom Israël”,
nous délivrons des reçus Cerfa qui sont envoyés en début d’année civile.
Seuls les dons faits sur le compte personnel du pasteur Gérald Fruhinsholz
ne bénéficient pas, selon la loi, de reçus Cerfa.




[1] Genèse 43.32 ; 46.34 et Exode 8.22
[2] Jean 15.13
[3] Lire l’excellente page internet sur l’attitude des chrétiens durant les années 40  - L’Église écarte l’ombre de Vichy, de Lazare LANDAU – Extrait de ECHOS-UNIR novembre-décembre 1997




Print Friendly