22 juillet 2017
Pasteur Gérald Fruhinsholz
 

Alors qu'à cause du terrorisme islamique, depuis des années, on est obligé de passer sous les portiques et obligé de se faire fouiller…, alors qu'au Vatican, au Kotel, ou à la Mecque même, les pèlerins se soumettent bien volontiers à passer sous les portiques, voilà que les Arabes musulmans en Israël refusent les détecteurs à l'entrée du Mont du Temple, et hurlent au blasphème.

Quel bon prétexte pour proclamer une intifada et tuer des Israéliens! Durant le repas de shabbat, une famille israélienne que France 2 appelle "des colons"- faut-il appeler les Alsaciens, les Niçois, ou les Savoyards des "colons" ? – a été poignardée par un jeune Arabe. Déjà le 14 juillet, deux soldats druzes (des musulmans aimant Israël!) sont assassinés lors d'un attentat prémédité, avec des armes à feu cachées dans la mosquée sur le Mont du Temple. Tout a été filmé par les caméras de sécurité et cela prouve que quatre hommes ont agi intentionnellement pour tuer des policiers.

Voilà la cause première de ces portiques.

Les officiers Hayil Satawi et Kamil Shanaan assassinés le 14 juillet 2017

Les responsables concernant cette réaction insensée de colère sont principalement les leaders religieux, dont le Mufti de Jérusalem, qui appellent à l'intifada pour "défendre El-Aqsa". Mahmoud Abbas en profite pour renchérir et accuser Israël de changer le statu quo de l'Esplanade… Affirmons-le clairement : Israël a toute souveraineté sur le Mont du temple : le général Moshé Dayan en 1967 avait confié la gestion des lieux saints au comité religieux jordanien, le Waqf, "pour préserver la paix", mais Israël en gardait le contrôle. En outre, avec les récentes résolutions de l'Unesco déclarant ce lieu "musulman", les Islamiques se sentent forts et enfoncent le clou pour déstabiliser Israël. (voir cet article)

 

Le Mont du Temple, éternel prétexte pour attaquer Israël

– Le 26 sept 1996, le PM Netanyahou achève le tunnel du Kotel, permettant qu'il débouche dans la Via Dolorosa. Pour ceux qui se rappellent combien c'était difficile de se croiser dans ce tunnel étroit, on comprend l'utilité de cette décision. Et pourtant, cela a provoqué l'ire des Musulmans qui ont hurlé au blasphème, provoquant des émeutes qui ont fait une centaine de morts. En France, des députés pensaient même qu'Israël avait creusé une route sous l'Esplanade !

– Le 28 sept 2000, Arafat profite de la visite du PM Ariel Sharon sur l'Esplanade pour déclencher la 2e Intifada – cette visite était prévue et organisée avec le Waqf.

– Il y a 66 ans, le 20 juillet 1951, le roi Abdallah I de Jordanie est assassiné par un Palestinien sur le Mont du Temple ! Le meurtrier était un Arabe de Jérusalem (voir alyaexpress). Aujourd'hui, le Parlement jordanien félicite les terroristes ayant tué les policiers. 

 

Le Mont du Temple, dernière pièce de puzzle du tableau messianique

Dans la Bible, en 2Samuel 24:24 et 1Chron 21:25, nous voyons que le roi David achète l'aire d'Ornan, le roi Jébusien. Cela correspond à l'Esplanade du Temple qui verra l'édification du Temple de Salomon, une merveille à l'époque de la reine de Saba. 

« Oui, l'Eternel a choisi Sion, Il l'a désirée pour sa demeure: C'est mon lieu de repos à toujours; J'y habiterai, car je l'ai désirée… Là j'élèverai la puissance de David, Je préparerai une lampe à mon oint » – Psaume 132

L'enjeu du Mont du Temple est très élevé car, c'est le lieu où le Messie-Roi rentrera avec puissance et gloire pour établir Son règne ! L'espérance est à la hauteur de l'enjeu. 

« Il me conduisit à la porte, à la porte qui était du côté de l'orient. Et voici, la gloire du Dieu d'Israël s'avançait de l'orient. Sa voix était pareille au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de sa gloire… » – Ezéchiel 43

 

Nous nous associons de tout cœur à la douleur des familles et de tout le peuple d'Israël, et nous prions avec le roi David: "Seigneur, tu te lèveras, et tu auras compassion de Sion… car le temps d'avoir compassion d'elle est à son terme" – Ps 102





Print Friendly, PDF & Email