1er décembre 2016
Pasteur Gérald Fruhinsholz


gog-magogComme le soulignait le rav Dynovisz, GOG peut avoir comme sens : Goyim veGoyim (nations et nations), qui désigne alors l’ONU représentant l’ensemble des nations.

On connait l’annonce de ce conflit ultime dans la Bible, selon Ezéchiel 38 et 39 : « La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui !…»


Et voilà, l’ONU a entériné la résolution de l’Unesco, celle qui islamise les sites juifs de Jérusalem. Quel courage ont eu les signataires européens qui ont voté leur accord ! Les vrais amis d’Israël sont finalement les opposants à cette mascarade : le Canada, les îles Marshall (71 000 hab), la Micronésie (103 000 hab) et les Etats-Unis.

Par ailleurs, la Turquie (serait-elle MAGOG ?), alors qu’elle avait à nouveau accepté une ambassade israélienne sur son sol, retombe dans des vitupérations anti-israël et se découvre un amour pour Jérusalem : « Le président islamiste turc Recep Tayyip Erdogan a appelé tous les musulmans à défendre la cause palestinienne et protéger Jérusalem. S’exprimant à Istanbul lors d’un symposium parlementaire sur Jérusalem, Erdogan a déclaré : « Il est du devoir commun de tous les musulmans d’embrasser la cause palestinienne et de protéger Jérusalem » » (juif.org)

L’on sait trop que le monde arabe a toujours refusé un Etat palestinien aux côté d’un Etat juif, depuis le Partage de 1947, et encore aujourd’hui, Mahmoud Abbas (réélu) réitère son refus pour un Etat juif : « Dans son discours de mercredi, Abbas a réaffirmé que les arabes palestiniens n’accepteraient pas un état avec des frontières temporaires ou des solutions provisoires et a souligné qu’ils continueront à refuser de reconnaître Israël comme un état Juif » (juif.org).

Toutes ces attitudes belliqueuses et antisémites tellement prévisibles ne font que confirmer la véracité de la Bible. Pour ceux qui veulent lire la fin de l’Histoire, sachons qu’Israël en sortira vainqueur, par la main de l’Eternel : « En ce jour-là, le jour où GOG marchera contre la terre d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel, la fureur me montera dans les narines. Je le déclare, dans ma jalousie et dans le feu de ma colère, en ce jour-là, il y aura un grand tumulte dans le pays d’Israël…. J’appellerai l’épée contre lui (Gog) » – Ezéchiel 38 :18.

*     *     *     *     *     *

L’ONU entérine la décision de l’Unesco sur Jérusalem !

de Shraga Blum,
1er déc 2016

onu-fatahL’assemblée générale de l’ONU a adopté à une très large majorité la résolution votée au mois d’octobre par la commission du patrimoine de l’Unesco sur Jérusalem. Sur 162 Etats présents lors du vote, 147 ont voté en faveur de la résolution contre 7 seulement qui s’y sont opposés et 8 abstentions.

Lors de cette même séance six résolutions ont été adoptées, toutes contre Israël !

Cette séance était consacrée comme chaque année à la « solidarité avec le peuple ‘palestinien’ » à l’occasion du 29 novembre….date où les pays arabes refusèrent la création d’un Etat arabe en 1947 !!!

A noter que tous les pays européens ont voté en faveur de la résolution, y compris la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie. Parmi les opposants : le Canada, les îles Marshall, la Micronésie et les Etats-Unis.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU Dany Danon a réagi avec colère: « Les décisions votées aujourd’hui sont un exemple supplémentaire de la duplicité de l’ONU avec laquelle Israël doit se mesurer. Alors qu’Israël a célébré la décision historique de recréer un Etat juif sur sa terre ancestrale, les Etats de l’ONU continuent à voter des textes qui portent atteinte aux Juifs mais n’aident en rien les Arabes palestiniens ».





Print Friendly, PDF & Email