26 janvier 2014
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Enfin un vrai ami d’Israël ! Le canadien Stephen Harper est en effet le seul Premier ministre affirmant haut et fort son soutien indéfectible à Israël, déclarant entre autre  : « Le droit à l’existence d’Israël en tant qu’État juif est absolu et non négociable »…Lors de son discours à la Knesset, il réagit clairement contre les accusations d’apartheid, contre les boycotts des universitaires, les critiques et l’hypocrisie des nations… et il réitéra la position ferme de son gouvernement à l’encontre de l’Iran.

Une vraie famille…

Par ce discours musclé et élogieux, qui provoqua la colère des députés arabes, Stephen Harper suscita de longs et naturels applaudissements de la part des députés israéliens.

Comme le souligne Freddy Eytan (son article), Stephen Harper fait partie de cette poignée d’hommes courageux qui déclare sans ambages et tout haut de la tribune de la Knesset : « Oui, je suis un sincère ami de l’Etat d’Israël ! Oui, je suis avec vous corps et âme ! Oui nous défendons l’existence d’un Etat libre, démocratique et juif»


Un Premier ministre chrétien

S. Harper ne se prend pas au sérieux…

Il est rarement souligné dans les différents articles des médias israéliens, de gauche ou religieux, que Stephen Harper est venu avec une délégation de 237 personnes comprenant six représentants de fédérations chrétiennes, dont la Trinity Bible Church, le groupe médiatique Crossroads Christian Communications et l’Assemblée de Pentecôte du Canada (les frais d’hébergement à tous  ont été assumés par le Canada).

le PM canadien joue la sérénade à « Bibi »

Stephen Harper est un chrétien évangélique, et il n’en faut pas plus pour déchaîner la réaction de tous les anti-Dieu et anti-cléricaux, car, en plus du soutien inconditionnel d’Israël, ce Premier Ministre ne cache pas ses positions anti-avortement, anti-homosexualité…


Hiram, l’ami de David

 L’amitié étonnante de Stephen Harper me rappelle une autre amitié, celle du roi de Tyr Hiram avec David, puis avec son fils Salomon (« Ils firent alliance ensemble » – 1Rois 5). Le nom de ce roi qui crut en David dès le début de sa royauté, et qui proposa son aide, est mentionné une vingtaine de fois dans la Bible. Il fait partie des amis d’Israël parmi les non-juifs qui ont contribué comme d’autres, tel Jethro, à l’édification du royaume. D.ieu aime et suscite l’amitié des goyimenvers Israël.

Hiram contribua à la construction du Temple, avec Salomon, amenant matériaux et ouvriers. La Bible dira prophétiquement : « Ceux qui sont éloignés (ra’hoqim) viendront et travailleront au temple de l’Eternel,  et vous saurez que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous » – Zacharie 6:15.

Quelle parole !  Elle peut désigner les exilés juifs de l’époque, mais peut aussi vouloir dire que D.ieu est au coeur de l’unité liant les goyim (ra’hoqim) et Israël. La Bible dit en effet :« Ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples » – Esaïe 56:7.

 

Aujourd’hui où Israël est mis à l’index par les nations, nous pouvons admirer le courage du Premier ministre Stephen Harper soutenant activement l’Etat hébreu, sans autre motif que ses propres convictions. Qu’il soit un exemple pour d’autres, nous le souhaitons.



Print Friendly, PDF & Email