19 septembre 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

« Maître de l’Univers, nous, les enfants d’Israël, te demandons d’envoyer Machia’h afin de nous délivrer, maintenant et avec miséricorde, de l’exil et de toutes les souffrances, afin de révéler ton Nom dans le monde et d’y amener la paix ».

Voilà la Prière devant être priée simultanément par les Juifs du monde entier, le dimanche 23 septembre 2012, trois jours avant Yom Kippour.

L’horaire de la prière est basé sur l’heure d’hiver en Israël (changement ce même jour) 17h00 : New York, Montréal, Miami : 11h00 – Los Angeles : 8h00 – Buenos Aires : 12h00 – Paris : 17h00 – Moscou : 19h00 – Hong Kong : 23h00 – Sydney : 1h00 le 24 septembre ….


Une réponse à cette invitation faite sur Jforum.fr dit ceci : « Je suis vraiment contente que les Juifs s’unissent dans la prière pour demander la venue du Messie. Que Dieu entende les cris de ces cœurs qui battront à l’unisson, et qu’Il vous exauce. Je suis sûre que plusieurs gens des Goyim au travers le monde prieront aussi car le peuple élu a trop souffert, et il est juste qu’il aspire à la paix ; et de toute façon la paix dans le monde viendra de Jérusalem avec la venue du Messie, et Jérusalem sera restaurée comme l’a dit le prophète Esaie (Es. 60).

Nous partageons complètement la réaction de cette dame. En tant que chrétiens sionistes (1) issus des nations, appelés goyim, et ne désirant en aucun cas imposer une autre religion à Israël que celle donnée par « Hachem », le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, nous nous disons solidaires du peuple juif et en unité de prière pour ce jour.


« Égorgez les Juifs ! »

Quelques décades après la Shoah, voilà ce que des Islamistes « français », au coeur même de Paris, devant l’Elysée et l’Ambassade américaine, crient : « Egorgez les Juifs », sous les yeux de CRS français ayant manifestement reçu l’ordre de ne pas bouger !… et ces Musulmans de se mettre à genoux pour prier Allah… Rappelons-nous le sondage disant d’après un questionnaire de la Commission européenne, que 59% des Européens pensaient qu’Israël et les Juifs menaçaient la paix dans le monde… Qui est la vraie menace ?

 

Pendant ce temps où les gens s’illusionnent, le monde entier vit sous la peur d’extrémistes musulmans, qui tuent, lynchent, violent et terrorisent les gens sous n’importe quel prétexte. Et le monde de se taire, de se soumettre, et de rentrer dans la dhimmitude…

 

En Israël, les habitants du village juif de Esh Kodesh ont subi une attaque durant le shabbat. Une foule importante d’Arabes armés de gourdins et de bâtons venus du village voisin, Kotzra, sont venus menacer les Juifs. La sécurité israélienne trop peu nombreuse, n’a pas pu faire cesser les saccages. « Les enfants du village étaient en panique » a expliqué le porte-parole du village Aharon Katzuf. « Les Arabes criaient  »Yitbach al Yahud » [égorgez les Juifs] et  »Allahu Akbar » » (voir JSS News).

 

On ne peut que méditer sur ce psaume : « Ils aiguisent leur langue comme un glaive, ils lancent comme des traits leurs paroles amères, pour tirer en cachette sur l’innocent ; ils tirent sur lui à l’improviste, et n’ont aucune crainte. Ils se fortifient dans leur méchanceté ; ils se concertent pour tendre des pièges, ils disent : Qui les verra ? Ils méditent des crimes : Nous voici prêts, le plan est conçu ! » – Ps 64.

La suite est importante (verset 8) :

« Dieu lance contre eux ses traits : soudain, les voilà frappés.
Leur langue a causé leur chute »


 A nos amis juifs : « Gmar ‘hatima tova », pour Yom Kippour,
et « Maranatha », que le Messie vienne !


(1) Le qualificatif « sioniste » n’a pas d’autre sens que de nommer les chrétiens n’ayant pas d’autre ambition que de servir le Dieu vivant de la Bible qui agit dans ces derniers temps « pour l’amour de Sion » – Esaïe 62.



Print Friendly, PDF & Email