Archives pour septembre, 2011

L’aveuglement des nations


Pendant que l'on vote "la Palestine" à New-York, les attentats continuent en Israël (1)

Difficile de ne pas réagir aux réactions démesurées de liesse et de soutien général à une “Palestine” selon Mahmoud Abbas, dans lequel aucun juif n’est le bienvenu (ni le chrétien d’ailleurs)… et ne devant accueillir aucun des “réfugiés palestiniens”, car ceux-ci doivent vivre en Israël, qui ne peut en aucun cas être un “Etat juif” !

L’absurdité est à son comble… de même un incroyable aveuglement. Parmi les chauds partisans de cette Palestine sont ceux qui applaudissaient le “printemps arabe” qui devient inexorablement un “hiver islamiste”. L’homme est d’une crédulité terrible, prompt à croire n’importe quoi, surtout lorsque les médias se calquent sur la majorité bien pensante – nous parlons de l’ONU, l’Organisation des Nations Unies.

L’ambassadeur israélien Abba Eban disait de l’ONU : « Si l’Algérie présentait une résolution à l’ONU déclarant que la terre est plate et que c’est Israël qui l’a aplatie, elle serait approuvée par 164 voix pour, 13 contre et 26 abstentions ».


 Le Premier Ministre Benyamin Netanyahou dans son discours, partage cette pensée au sujet de l’ONU et de sa permanente hostilité à Israël :

« Et c’est ici, année après année, qu’Israël est injustement condamné. Israël est plus condamné que toutes les nations du monde réunies ! 21 des 27 résolutions de l’Assemblée Générale condamnent la seule véritable démocratie du Moyen-Orient.

L’ONU est devenue absurde. Elle ne classe pas uniquement Israël comme le “vilain”, il met aussi à l’honneur les vrais vilains aux responsabilités. Mouammar Kadhafi de Libye en Président des Droits de l’Homme. Saddam Hussein d’Irak à la tête du comité de l’ONU sur le désarmement. Vous pouvez dire qu’il s’agit du passé… Mais voilà ce qu’il se passe aujourd’hui : le Hezbollah qui contrôle le Liban est aujourd’hui le Président du Conseil de Sécurité de l’ONU.

C’est une vérité de dire qu’une organisation terroriste préside une organisation en qui nous devons avoir confiance, à propos de la sécurité mondiale.

Qui a pu laisser faire cela ?

Donc ici, à l’ONU, la majorité automatique peut décider de tout. Elle peut décider que le soleil se lève à l’ouest ou qu’il se couche à l’est. Elle peut aussi décider, ils ont décidé, que le Mur des Lamentations à Jérusalem, le lieu le plus saint du judaïsme, est un “territoire occupé palestinien” [...]».


Malheur à ceux qui appellent le mal, bien !

Nous sommes dans l’ère du virtuel, de l’illusion et du mensonge. Un des aspects le plus frappant du mensonge entretenu depuis les Accords d’Oslo et “révélé” à New-York dans la reconnaissance de la Palestine, est l’idée que la crise au Moyen-Orient est liée à la “colonisation juive” et qu’elle sera résolue par l’instauration de l’Etat palestinien. Avec ce poison distillé dans les esprits, l’on ferme les yeux sur la véritable motivation d’un Etat ne possédant ni vraie identité ni unité, le Hamas ayant interdit à Gaza la moindre célébration suite à la déclaration de Mahmoud Abbas. La véritable motivation de cet Etat est au coeur de la Charte du Hamas et de la pensée des dirigeants palestiniens, qui seule les réunit : la destruction d’Israël.

« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres… leur racine sera comme de la pourriture, et leur fleur se dissipera comme de la poussière ; car ils ont dédaigné la Loi de l’Eternel des Armées, et ils ont méprisé la parole du Saint d’Israël » – Esaïe 5:20,24

 

“Tu vas travailler dans une maison de mensonges”

Benyamin Netanyahou est lucide quant à l’ONU, cette organisation créée pour la défense de la justice et de la paix : 

« En 1984, quand j’ai été nommé ambassadeur d’Israël à l’ONU, j’ai visité le Grand Rabbin Loubavitch. Il m’a dit, et attendez messieurs, je ne veux offenser personne, car en tant que pratiquant, je sais qu’il y a beaucoup de femmes et d’hommes honorables, beaucoup de gens capables, qui servent leurs Nations ici… Mais voici ce que le rabbin m’a dit : “Tu vas travailler dans une maison de mensonges”Puis il a dit : “Souviens-toi que même dans un endroit sombre, la lumière d’une petite bougie peut être très bien vue et de loin”.

Aujourd’hui j’espère que la lumière de la vérité va brûler, même pour quelques petites minutes. Cette salle est un endroit sombre depuis trop longtemps pour mon pays.

En tant que Premier Ministre d’Israël, je ne suis pas venu ici pour gagner un prix.

Je suis venu ici pour parler le langage de la vérité. La vérité est qu’Israël veut la paix ! Que je veux la paix ! Qu’au Moyen-Orient, depuis toujours et pas particulièrement en cette époque turbulente, la paix devrait être notre sécurité. La vérité est que nous ne pouvons pas obtenir la paix avec une résolution de l’ONU, mais que nous ne pourrons l’avoir qu’avec des négociations directes entre les parties concernées.

La vérité est que, jusqu’à présent, les Palestiniens ont refusé de négocier.

La vérité est qu’Israël veut la paix avec un État Palestinien, mais que les Palestiniens veulent un État sans la paix.

La vérité est que vous ne devriez pas laisser cela arriver ».


Comme l’a si justement souligné le Rav, croyons que la lumière et la vérité éclateront, même dans ces lieux sombres de l’Histoire ! Le Saint d’Israël a tout contrôle sur les événements se déroulant ces jours-ci dans les instances onusiennes. Il est remarquable de voir combien les prophéties se réalisent, mais plus que jamais, nous prions pour que les croyants bibliques comprennent l’importance de « se tenir à la brèche » et soutiennent Israël !

“Le peuple qui marchait dans les ténèbres verra une grande lumière” – Es 9:2

(conclusion du Premier Ministre, demandant à ce qu’on laisse le destin d’Israël se réaliser)

 

A tout Israël et tous nos amis juifs, nous souhaitons une bonne année -

Chanah tova oumetouqa

Gérald & Sophie Fruhinsholz
26 septembre 2011

 


(1) Nous partageons la douleur de la famille, concernant l’assassinat d’un jeune père et de son bébé, à Hébron – Asher Palmer et Yonathan, 1 an.




Tags: , , ,

‘Am Israel ‘haï !


‘Am israel ‘haï – Israël vivra !

Nombreux sont les gens qui croient nécessaire qu’un Etat palestinien voit le jour. Ces personnes bien intentionnées ne comprennent pas l’enjeu des décisions devant être prises à l’ONU en septembre. Elles ne voient pas que les dés sont pipés. Le problème n’est pas de refuser un Etat à des gens qui le réclament, mais de comprendre que cette revendication en cache une autre, celle de la disparition d’Israël.

 Tout simplement ! De la même façon qu’en 1938 à Evian, les nations discutaient tranquillement de la “Question juive” sous-entendant le sauvetage ou non des Juifs – on connait leur décision “courageuse”, les nazis s’en étant chargés – aujourd’hui, l’on veut tranquillement discuter de donner à “un peuple” son propre Etat, sans réfléchir aux conséquences. Après tout, le Sud-soudan a été reconnu si facilement…

 Hedva Radovanit du New Israel Fund confie à l’ambassade américaine en Israël qu’elle croit et se réjouit que “dans 100 ans Israël sera majoritairement arabe et que la disparition d’un Etat juif ne sera pas la tragédie que les Israéliens craignent car le pays sera plus démocratique.”

 Voilà une idée des “conséquences”. Nombreux sont ceux qui voient d’un bon oeil la disparition d’Israël. L’antisémitisme n’a pas disparu avec la Shoah… 


 “Si tu te tais maintenant !”

Que votre OUI soit OUI, nous dit la Parole. La Bible nous enseigne en effet d’être conséquent et responsable. Ne soyons pas naïfs : la disparition d’Israël signifierait également la disparition de l’Eglise et d’ailleurs aussi celle de notre planète. Car la Parole est claire concernant la pérennité d’Israël :

« Voici ce que Je dis, moi, l’Eternel : Est-ce que vous pouvez briser mon accord avec le jour et avec la nuit ? Est-ce que vous pouvez empêcher le jour de suivre la nuit, et la nuit de suivre le jour ? Sûrement pas ! Eh bien, l’alliance que j’ai établie avec mon serviteur David ne peut pas être brisée non plus » – Jér 33 :20 (PDV)    


Il est clair que le soutien aux plans divins des derniers temps nous concerne, et le silence de notre part sera compté comme un NON. Mardochée a averti Esther qui avait l’opportunité de parler au roi à propos des plans diaboliques d’Haman, lui disant : Si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, mais toi et la maison de ton père, vous périrez. Car, qui sait si ce n’est pas pour ce temps que tu es parvenue à la royauté …  – Est 4:13-16.


Gérald & Sophie Fruhinsholz
6 septembre 2011




Tags: , ,