« Souviens-toi ! »

« Souviens-toi ! »

10h ce matin, la sonnerie a retenti ; le pays s’est figé durant deux minutes ! C’est un jour solennel débutant le 27 Nissan au coucher du soleil et s’achevant le lendemain soir – c’est Yom haShoah, la Journée du souvenir de la Shoah et de l’héroïsme 2021… Six torches ont été allumées, en l’honneur des six millions de Juifs assassinés.

Alors que le pays sort de plus d’un an d’immobilité dû à cette terrible pandémie, alors que le monde ne cesse de vouloir créer un Etat imaginaire mais terroriste au cœur du pays, alors que l’Iran ne cesse de vouloir anéantir I’Etat hébreu, Yom haShoah – le jour de la Shoah, est à nouveau marqué ; les morts, les millions de Juifs assassinés lors de la Shoah sont honorés, rendus vivants en ce jour de célébration spéciale.

Un pays en marche !

« Heureux le peuple qui connait le son du shofar, il marche à la clarté de ta face, ô Eternel ! » (Ps 89 :16). André Chouraqui traduit : « En marche, le peuple des initiés à l’ovation… ». Le peuple juif connaît l’importance de se souvenir – Zakhor ! est répété tant de fois dans les Ecritures. Israël se souvient. Le site de Yad Vashem, c’est le lieu de mémoire pour les victimes de la Shoah, et c’est le lieu de la conscience de l’humanité.

Si Israël se souvient, Israël sait également confronter son Dieu – Zackhor Adonaï ! – « Souviens-toi, Seigneur de l’opprobre de tes serviteurs » (Ps 89 :50). Ne laisse pas impunis ceux qui détruisent Ton peuple ! Israël n’oublie pas, et il sait que Dieu n’oublie pas, et que la vengeance de l’Eternel se produira en son temps, Dieu a Son jour – Yom naqam ; c’est le Jour de Sa vengeance.

Mais Israël agit également.

  • Après la guerre, Simon Wiesenthal, survivant juif de la Shoah, a recherché un à un les criminels de guerre nazis pour qu’ils soient jugés, jouant un rôle aussi dans la localisation d’Adolf Eichmann qui fut capturé à Buenos Aires en 1960 ; celui-ci sera jugé symboliquement en Israël, et condamné à mort.
  • En 1972, après l’assassinat des athlètes de l’équipe olympique d’Israël par des membres de l’organisation palestinienne ‘Septembre noir’, Israël répliqua en effectuant des raids sur des camps et des villages palestiniens à la frontière du Liban ; et sur l’ordre de la première ministre israélienne de l’époque, Golda Meir, les autorités israéliennes pourchassèrent aussi clandestinement les principaux responsables afin de venger la mort des athlètes olympiques.
  • Aujourd’hui, les terroristes qui tuent des civils en Israël savent que tôt ou tard, ils seront trouvés, poursuivis et neutralisés ; c’est la force de dissuasion d’Israël.

Enfin, le psalmiste/Israël interpelle encore une fois son Dieu – Ps 89 :51 : « Souviens-toi que je porte en mon sein tous les peuples nombreux !… ». Puis il rajoute : « … Souviens-toi des outrages de tes ennemis, ô Eternel ! De leurs outrages contre les pas de ton oint ». L’Humanisme des nations ne porte pas dans son cœur le Messie d’Israël, l’Oint de Dieu. Et pourtant, Israël a une mission à remplir. Alors, le Psalmiste rappelle à Dieu Ses promesses (v.34-35), Son alliance – Dieu avait promis à Israël : « Je ne lui retirerai point ma bonté et Je ne trahirai pas ma fidélité, Je ne violerai point mon alliance et Je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres. J’ai juré une fois par ma sainteté : Mentirai-je à David ? ».

Israël est une nation en marche, soutenue par le souffle de ses prophètes, l’héroïsme des siens, et un Dieu fidèle.

La vie surmonte la mort !

Hier soir, six survivants ont allumé les six torches, symbolisant les six millions de victimes. Il s’agit de : Zohar Arnon, Aviva Blum-Wachs, Haim Arbiv, Lea Meream Reuveni, Avraham Carmi et Yehuda Beilis. Lisez leur témoignage dans Timesofisrael.com – récits incroyables de ces rescapés miraculeux de la barbarie nazie.

« Israël abrite 189 500 survivants de la Shoah. Quelque 31 000 d’entre eux sont âgés de plus de 90 ans, et plus de 800 ont plus de 100 ans ».

C’est tellement émouvant de voir la photo finale de chaque famille reconstituée pour ces survivants, avec les enfants, les petits-enfants et arrières petits-enfants. La vie a surmonté la mort.

Longue vie à ces derniers « survivants » qui aiment la vie plus que tout, fiers d’appartenir à cette nation si spéciale qui les a accueillis. Que leur présence dans la Terre promise soit une preuve vivante qu’Israël a un message pour le monde, et notamment ses ennemis : ‘am Israel ‘haï – Israël est vivant.

Print Friendly, PDF & Email