Barbarie islamique, et haine des nations

11 janvier 2017
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Dans l’horreur de ce dernier attentat ignoble et lâche, issu d’une religion morbide qu’est l’Islam, fauchant la vie de 4 jeunes Israéliens, et blessant tant d’autres, nous voulons partager la douleur des familles et amis victimes de cette barbarie.

Mais quel beau symbole que cette étoile de David projetée sur la Porte de Brandebourg de Berlin ! Nous prenons cela comme un signe d’espérance : comme le communisme et le nazisme, l’Islamisme passera, et Israël vaincra.


Israël, une bénédiction pour le monde

Quelle que soit la haine du monde, Israël est, et sera une bénédiction pour le monde !
Souvenons-nous : Yael, Shira, Erez et Shir, victimes de la barbarie islamique

Hélas, grâce au soutien des instances internationales, les Islamistes se sentent forts et multiplient les actions terroristes. Nous savons que le 15 janvier, encore une fois, l’ONU tentera de fustiger Israël, unique démocratie au Moyen-Orient protégeant les chrétiens et autres religions. Honte à l’Occident d’humilier l’Etat hébreu, de délégitimer une nation trois fois millénaire, et de promouvoir un énième Etat islamique terroriste !

Soyons nombreux à Paris pour manifester notre solidarité – le 15 janvier à 11h devant l’Ambassade d’Israël.

Israël continuera de toute façon à vivre, à se battre et à être un modèle pour le monde. Son destin, écrit dans le plus vieux livre qu’est la Bible, est glorieux… et quelles que soient la jalousie et la haine des nations, il bénira le monde :  « Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront. Et toutes les familles de la terre seront bénies en toi » – Genèse 12:3. 

Vayigash – Quand Juda rencontre Joseph

Il est étonnant de lire cette parashah débutant l’année 2017 ! Quelle belle plaidoirie que celle de Juda face à Joseph. C’est ainsi que Joseph, qui est « comme Pharaon » se laisse fléchir, ne peut se contenir et, rassemblant ses frères, se révèle : « Il éleva la voix en pleurant… il fit sortir les Egyptiens… et il se fit connaître… Je suis Joseph, votre frère ». 

La haftarah, Ezéchiel 37:15 et suivants, nous raconte la même histoire : Dieu raccorde la maison de Juda et celle de Joseph.

Israël est réunifié en vérité, le peuple juif retrouve son unité, en découvrant Celui qui les sauvera de la méchanceté des nations, Joseph étant le type du Messie.

2017 sera-t-elle l’année de cette réunification ?  Sera-t-elle le temps de l’Avènement du Mashia’h ?… Nous le prions. Et nous en sommes en tout cas très proches.


Jérusalem, capitale d’Israël, éternelle et indivisible

Nous attendons avec impatience un signe fort en ce début d’année, avec la déclaration du déménagement de l’Ambassade américaine. Que Donald Trump ne déçoive pas Israël comme l’ont fait ses prédécesseurs !

‘Im eshkarekh Yerushalayim, tichka’h yemini – « Si je t’oublie Jérusalem, que ma droite m’oublie ! »




Print Friendly, PDF & Email

Article suivantRead more articles