Messages étiquettés Persécution

Loin des Jeux… meurtres à Gaza

5 août 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Photo d’Israël-flash

Alors que le monde fait sa joie des nouvelles sportives venant de Londres, et que nombre de gens sont au bord de la plage ou ailleurs en vacances, les meurtres continuent impunément à Gaza. Des pendaisons, selon la Loi de la Sharia, se poursuivent sous les habituels prétextes – collaboration (avec Israël), meurtre, trafic de drogue, et… conversion au christianisme.


Jacques Rogge, pdt du CIO, à Ramallah en oct 2010

Alors que Jacques Rogge et le Comité des Jeux olympiques refusent de faire une minute de silence publique (1) en l’honneur des onze athlètes israéliens assassinés il y a 40 ans, le président du CIO reçoit (pour ce refus) les félicitations de Jibril Rajoub, président du Comité olympique palestinien et membre du Comité central du Fatah – proche de l’organisation « Septembre noir », auteur du meurtre des onze Israéliens.  


Alors que les autorités du monde chrétien restent désespérément silencieuses vis à vis des chrétiens assassinés par les Islamistes, au nom du Djihad, le Hamas n’hésite pas, comme en Syrie, en Tunisie ou en Egypte, à forcer les chrétiens à se convertir à l’Islam, ou bien à les éliminer – voir l’article de Israël Flash : « Les conversions forcées ont été sans précédent dans la bande de Gaza. Depuis que le Hamas a pris le pouvoir il y a cinq ans, les chrétiens se sont sentis de plus en plus en danger… Il y a des craintes croissantes chez les chrétiens de Gaza. Leur communauté se rétrécit rapidement et pourrait disparaître à cause de l’émigration et des conversions ».


Où sont les champions des Droits de l’homme, qui ne s’indignent que pour fustiger Israël ?… Où sont les dignitaires et responsables religieux, catholiques, protestants, évangéliques, pour dénoncer ces horreurs perpétrées au nom de l’Islam ?… Peut-être n’est-ce pas « politiquement correct »…



Élevons la bannière de la vérité !

En tant que chrétiens, rappelons-nous que nous serons jugés selon notre esprit de justice et l’amour de la vérité : « Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière, pour qu’elle s’élève à cause de la vérité » – Psaumes 60:6.


Où est notre bannière en faveur de la VÉRITÉ, en faveur de ceux et celles dont les droits sont bafoués ?… N’est-ce pas le rôle du chrétien d’être « le sel de la terre » ?  Dans ce verset, le psalmiste a utilisé le mot qoshet pour « vérité », qui ressemble étrangement au mot qoshet (avec un tav) – « arc ». Nous sommes en guerre. L’Ennemi de nos âmes n’hésite pas à user de ses flèches diaboliques. Resterons-nous passifs, ou ne devons-nous pas, nous aussi, tirer nos propres flèches ?… Ne pas réagir face à la désinformation, face aux exactions anti-chrétiennes, ou anti-humaines simplement, équivaut à accepter le Mensonge, en bafouant la Vérité et la Vie… et D.ieu qui l’incarne.
La Vérité est en danger, aimons-la et protégeons-la !

 
(1) Il y a eu un geste privé de Jacques Rogge au village olympique, mais pas d’une manière officielle lors de la Cérémonie d’ouverture, devant toutes les caméras. Voir le LIEN.


Tags: , , , , ,

Lejos de los Juegos… asesinatos en Gaza

6 de agosto de 2012
Pastor Gérald Fruhinsholz


Photo d’Israël-flash

Mientras que el mundo se alegra con las noticias deportivas que llegan de Londres, y que mucha gente se encuentra de vacaciones en la playa  o en otro lugar, sigue habiendo asesinatos que no se castigan en Gaza. Sigue habiendo ejecuciones por ahorcamiento con los habituales pretextos, según la Ley de la Shariá –  colaboración (con Israel), asesinato, tráfico de droga, y…. conversión al cristianismo.

 

Mientras que Jacques Rogge y el Comité de los Juegos Olímpicos se oponen a guardar un minuto de silencio público (1) en memoria de los once atletas asesinados hace 40 años, el presidente de la COI recibe (por esta decisión) las felicitaciones de Jibril Rajoub, presidente del Comité Olímpico palestino y miembro del Comité central de al Fatah – cercano a la organización « Septiembre negro », autor del asesinato de los once israelíes.  

Jacques Rogge, pdte de la CIO, en Ramallah en oct de 2010



Mientras que las autoridades del mundo cristiano permanecen desesperadamente silenciosas  frente a los cristianos asesinados por los islamistas, en nombre de la Djihad,  Hamas no duda, al igual que en Siria, en Túnez o en Egipto, en forzar a los cristianos para que se conviertan al Islam, o bien en  eliminarlos- ver el artículo de, Israël Flash : « Se asiste a conversiones forzadas como nunca antes en la franja de Gaza. Desde que Hamas subió al poder hace cinco años, los cristianos se sintieron cada vez más en peligro… El miedo crece cada vez más entre los cristianos de Gaza. Su comunidad se está reduciendo muy rápidamente y podría desaparecer por causa de la emigración y de las conversiones».

 

¿Dónde están los campeones de los Derechos humanos, que solo se indignan para acusar a Israel ?… ¿Dónde están los mandatarios y responsables religiosos, católicos, protestantes, evangélicos, para denunciar estos horrores cometidos en nombre del Islam ?… Tal vez esto no sea « políticamente correcto »…

 

¡Levantemos el estandarte de la verdad!

Como cristianos, recordemos que seremos juzgados por nuestro espíritu de justicia y  por el amor a la verdad: « Has dado un estandarte a los que te temen, para que sea alzado por causa de la verdad. Selah» – Salmo 60:6.



¿Dónde está nuestro estandarte a favor de la VERDAD, a favor de aquellos cuyos derechos están pisoteados ?… ¿No es acaso la responsabilidad del cristiano de ser « la sal de la tierra »? En este versículo el salmista utilizó la palabra qoshet por « verdad « , que se parece extrañamente a la palabra qoshet (con un tav) – « arco ». Estamos en guerra. El enemigo de nuestras almas no duda en utilizar sus flechas diabólicas. ¿Permaneceremos pasivos, o tendremos también que lanzar nuestras propias flechas?… No reaccionar frente a la desinformación, frente a las coacciones anticristianas, o sencillamente anti humanas equivale a aceptar la Mentira, echando por tierra la Verdad y la Vida… y a D.ios que lo encarna. La Verdad corre peligro, ¡amémosla y protejámosla !

 

(1) Hubo un gesto de carácter privado por parte de Jacques Rogge en la ciudad olímpica, pero no de manera oficial durante la Ceremonia de apertura, delante de todas las cámaras. Ver el  ENLACE


Traducción Esther KWIK



Tags: , , , , ,

L’égorgement des chrétiens (suite)

27 juin 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Le pasteur Nadarkhani, condamné à mort, en Iran

« … A quatre reprises, les juges lui ont demandé de renier sa foi et de revenir à l’islam. A chaque fois, il a refusé. La Cour Suprême iranienne, devant laquelle Youcef Nadarkhani comparaissait en appel, a donc maintenu le verdict de condamnation à mort. Le jeune homme doit être condamné à mort, sauf si dans les trois jours il acceptait d’abjurer sa foi chrétienne. Les trois jours sont écoulés, pour le pasteur iranien. Aujourd’hui, les audiences sont terminées et tous les recours sont épuisés. Youcef peut être exécuté à tout moment ». (article de Ftouh Souhail).
Voilà une idée de l’islam qui applique la tolérance zéro sur la liberté de choix religieuse, incluant comme châtiment la mort violente. Prions pour tous les Youcef qui ont le courage de sortir du carcan de l’islam (1).

« Mise en garde à propos d’un mail et d’une vidéo qui circulent »

Suite à notre dernier article sur la base d’une vidéo de l’égorgement d’un musulman converti, des réactions « indignées » ont été entendues concernant l’authenticité de la vidéo. Il s’agit surtout du Père Christophe Roucou, qui a affirmé :  

« Après enquête auprès des services du Quai d’Orsay, je peux vous informer que : 

Il existe le Parti des Musulmans de France (PMF) – il revendique le port du voile

1 / la vidéo présentant soit disant un chrétien en train d’être égorgé est un faux, vous trouverez ci-dessous des éléments à propos de ce Monsieur Okasha et de sa TV en Egypte.

2 / Même sur cette chaîne privée égyptienne cette vidéo n’a pas été présentée comme le meurtre d’un chrétien, ceci en dit long sur les méthodes de cet « Observatoire de la Christianophobie ».

3/ Le courrier qui aurait été adressé à Mr Fabius comme ministre des affaires étrangères n’est, semble-t-il, jamais arrivé au Quai d’Orsay.


N’est-ce pas logique, entre un Quai d’Orsay soucieux de préserver les amis arabes de la France, et le Père Roucou, récemment promudirecteur du Service national pour les Relations avec l’Islam (SRI) (2), soucieux de préserver les chrétiens d’Orient, mais faut-il pour autant fermer les yeux sur l’inacceptable ?… Faut-il comme l’autruche, mettre la tête dans le sable ? Il y a une terrible réalité : le chrétien, ‘croyant du dimanche’, est ciblé au sein de l’islam, la cible première étant bien sûr le Juif, ‘croyant du samedi’. L’islam ne tolère aucune autre religion que la sienne. Le statut de dhimmi est la seule option pour les Juifs et chrétiens tant qu’ils se soumettent à la loi islamique, mais la mort est le seul choix pour un musulman converti, et tout croyant qui ne se soumet pas.


Le  « Prince vert » sous la bannière bleu-blanc

Mousab Hassan Youssef

Mousab Hassan Youssef est l’un des fils de Hassan Youssef, membre fondateur du Hamas en Cisjordanie. Mousab appelé « le Prince vert » s’est mis au service du Shin Beth, la sécurité israélienne, pour contrer le terrorisme du Hamas. Mousab a permis l’arrestation de Ibrahim Hamid et Marwan Barghouti et aurait évité l’assassinat de Shimon Peres.

Désormais converti au christianisme, il veut faire connaître sa vérité sur l’islam : « Je crois qu’il est temps de dévoiler la vraie nature de l’islam, affirme-t-il. L’islam n’est pas une religion de paix, c’est une religion de guerre ». Mousab Hassan Youssef prépare actuellement un film qui illustrera ses thèses concernant l’islam. Quant à son père, le cheikh Hassan Youssef, il est actuellement en prison en Israël.


(1) « En sept 2011, la secrétaire d’état américaine Hillary Clinton avait exprimé sa préoccupation quant au sort de Youcef. Les Etats-Unis ont estimé que l’Iran ferait preuve «d’un mépris total» pour la liberté religieuse si les autorités exécutaient un pasteur iranien qui refuse de renier sa foi chrétienne pour l’islam » (identité juive.com)

(2) Le SRI émane de la Conférence des Evêques de France.


****************************************


Pour répondre au Quai d’Orsay et au Père Roucou concernant la vidéo de l’égorgement du Musulman converti, je laisse la parole à Raymond Ibrahim, un spécialiste de l’Islam et du Moyen-Orient.


Raymond Ibrahim, 5 juin 2012

Je viens de recevoir un message de l’éditeur d’un important site Internet qui a mis en ligne mon récit d’hier sur l’apostat assassiné. […]


J’ai répondu avec une brève liste de faits que je reproduis ici augmentée et approfondie à l’intention de ceux que cela intéresse :

Fait n° 1 : La TV égyptienne qui a publié cette vidéo – qui s’est répandue comme une infection dans la blogosphère arabe dimanche, lorsque j’ai écrit mon rapport – a dit que cela s’est produit en Tunisie. Certes, d’autres ont dit ensuite que c’était en Iraq, d’autres en Syrie ; mais, à partir de ce que les gens m’ont envoyé, la seule « évidence » est cette même vidéo – mais avec un titre qui mentionne l’Iraq ou la Syrie. Personnellement, j’incline à croire un programme formel en arabe de nouvelles actuelles dédié au sujet plutôt qu’une publication (un « post ») anonyme sur Internet sans plus de détails. Quoi qu’il en soit, la question concerne moins le pays que la raison pour laquelle l’homme a été assassiné. Continuons.

Fait n° 2 : Le narrateur musulman qui parle pendant que l’homme est assassiné nomme spécifiquement et condamne constamment l’ « apostasie » – le crime de quitter l’islam – et il appelle même cet homme un « apostat », c’est-à-dire que l’homme est assassiné pour apostasie, une offense capitale en islam. Si le monde n’est pas surpris que le « gouvernement » actuel d’un pays musulman, l’Iran, se prépare à exécuter un homme simplement pour s’être converti au christianisme, devons-nous être surpris lorsque des bandes errantes de djihadistes prennent sur eux d’exécuter des apostats chrétiens au milieu d’eux ?


Fait n° 3 : Le narrateur musulman nomme spécifiquement et condamne al-mushrikin et appelle l’homme exécuté un mushrik – c’est-à-dire un « polythéiste » ; en fait, il l’appelle un mushrik murtadd, un « apostat polythéiste » : c’est l’appellation standard des chrétiens qui sont régulièrement appelés polythéistes pour « associer » Jésus avec Dieu. Il est vrai que d’autres religions comme l’hindouisme sont jugées polythéistes dans l’islam, mais on apprend rarement, sinon jamais, que des musulmans au Moyen-Orient se convertissent à l’hindouisme et meurent pour lui, tandis que la conversion au christianisme – avec toutes les conséquences qui lui sont attachées – est un phénomène constant. De plus, dans l’écrasante majorité des cas d’apostasie, d’un bout à l’autre du monde musulman, les cas d’attaques, d’emprisonnement, etc. concernent des musulmans convertis au christianisme (voyez les rapports mensuels de persécution des chrétiens par les musulmans).

 

Fait n° 4 : Mes contacts au Moyen-Orient, dont beaucoup sont au fait de ce qui se passe dans la région, voient et entendent régulièrement de telles choses et sont assurés qu’il a été décapité pour s’être converti au christianisme. Le lecteur est libre de tenir les opinions de ces sources pour biaisées ou subjectives ; mais, si c’est le cas, pourquoi retenir les protestations des apologistes de l’islam, également biaisées ou subjectives, comme étant plus autorisées, surtout à la lumière de l’histoire, de la doctrine et des événements qui se déroulent actuellement et qui soutiennent la première opinion ?

 

Fait n° 5 : Les apologistes musulmans nient toujours tout ce qui donne à l’islam une mauvaise apparence et vont faire tout leur possible avec cette vidéo pour tourner la victime en agresseur, faisant de lui un « traître », un « espion », etc., exactement comme le régime iranien, après avoir affirmé sans équivoque que le pasteur Nadarkhani devait être exécuté pour s’être converti au christianisme, à commencé à battre en retraite en disant qu’il devait être exécuté comme « espion sioniste », « fraudeur », etc.



À la fin, et il s’agit du fait le moins discutable que tous les apologistes et les détracteurs doivent affronter, il nous reste un homme qui est décapité pendant que ses meurtriers hurlent des slogans islamiques et l’accusent d’apostasie.



Tags: , , , , ,

L’égorgement des chrétiens !

13 juin 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Dans plus de cinquante pays, des chrétiens protestants, catholiques, coptes… sont persécutés, et dans de nombreux cas, torturés, violés, assassinés. Leur crime ? Etre chrétien. En Arabie saoudite, des cheikhs se rappellent tout à coup les paroles de Mahomet et décident, par une fatwah, la destruction des églises et l’élimination des chrétiens dans le pays. Le Cheikh Abdul Aziz bin Abdullah, Grand mufti d’Arabie saoudite l’a précisé : « Il est nécessaire de détruire toutes les églises de la région ».

Le monde va-t-il rester tranquillement passif, face à ces appels au meurtre, sourd aux massacres et génocides des populations chrétiennes ?…


Dans « L’Observatoire de la christianophobie« , Daniel Hamiche a révélé au public francophone une abomination qu’un journaliste égyptien avait diffusée il y a quelques temps : la vidéo de l’égorgement rituel d’un jeune musulman converti au christianisme (1), assassiné par ses anciens coreligionnaires comme apostat. Ayant vu la vidéo, Khalil Samir, un prêtre égyptien raconte : « Après que des prières rituelles ont été criées, et que le jeune homme est maintenu au sol, un des hommes aux visages masqués l’égorge, tandis que le sang coule sans discontinuer, au cours d’une scène longue et horrible. À la fin, sa tête est brandie comme un trophée » […]. Cette vidéo est insoutenable, elle a bouleversé des milliers d’internautes.


(1) Si cette vidéo est à prendre avec prudence, il ne s’agit sans doute pas d’une mise en scène, selon des spécialistes. L’authenticité d’une vidéo sera toujours suspecte, mais cela n’efface pas la réalité de ces horreurs. 150 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde, par l’islam ou le communisme, c’est la triste réalité.  



Le 9 juin dernier, Daniel Hamiche et Guillaume de Thieulloy de « Riposte Catholique » ont entrepris une démarche auprès du ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, dont voici la copie ci-dessous :



Lettre à Laurent Fabius


Monsieur le Ministre,

 

L’Observatoire de la Christianophobie, dont nous sommes les animateurs et qui est associé au portail Riposte Catholique, a révélé le lundi 4 juin dernier au public francophone un fait abominable et d’une insigne barbarie: l’égorgement d’un jeune musulman converti au christianisme, dont la vidéo du supplice avait été précédemment diffusée sur une chaîne de télévision égyptienne par le journaliste Tawfiq Okasha dans le cadre de son émission « Egypt Today ».

 

Depuis des siècles, la France a une mission particulière de protection des chrétiens d’Orient qu’elle a assumée constamment, sous tous les régimes, et que différents traités et accords internationaux ont confirmé depuis la fin du Second Empire.

Or, de toute évidence, cet assassinat révulsant – qui est, hélas, loin d’être exceptionnel, même s’il a « bénéficié » d’un retentissement mondial inédit, puisqu’il a été filmé par les tortionnaires – manifeste que, trop souvent, dans les pays de l’ancien Empire ottoman, les chrétiens ne sont plus protégés par leurs autorités nationales.

 

Nous vous serions donc reconnaissants, Monsieur le Ministre, de bien vouloir nous indiquer :

1. les informations dont les services du Ministère des Affaires étrangères disposent sur cette atrocité, et

2. ce que vous comptez faire pour la défense des chrétiens d’Orient que cette horrible affaire rend plus urgente que jamais.

Nous nous permettons de vous préciser que nous communiquerons vos réponses à nos lecteurs. Par ailleurs, par souci de clarté, nous vous précisons également que nous rendrons publique notre lettre dans les 24 heures.Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

 

Daniel Hamiche, rédacteur en chef dL’Observatoire de la Christianophobie

Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte Catholique

 

PS : A cette heure, cette démarche n’a pas obtenu de réponse. C’est pourquoi je vous propose de cosigner cette lettre. Il faut absolument que nous soyons des milliers à dire publiquement notre soutien aux chrétiens d’Orient qui appellent désespérément la France à leur secours et pour lesquels la France officielle, depuis des décennies, ne daigne pas lever le petit doigt. Si, comme nous, vous êtes révoltés par le massacre des chrétiens d’Orient, signez et faites signer cette lettre en cliquant ici. Ne restons pas sourds aux appels de nos frères chrétiens assassinés par des barbares !



Tags: , , , , ,