Entradas con la etiqueta Message Info

Le Chambon: el pueblo de los Justos

6 de Junio de 2013
Pastor Gérald Fruhinsholz


Placa colocada en 1979 en Chambon

“¡Para siempre sera recordado el justo!” – Salmo 112:6. Esta placa conmemorativa colocada en 1979 por Israel, trae el recuerdo de la gente de Chambon s/Lignon y de los pueblos de la meseta que con su valentía y determinación, salvaron a miles de judíos perseguidos por los nazis y por la Milicia de Vichy.

¿Cuantos de estos judíos que tanto aportaron a la humanidad fueron salvados por manos caritativas?… Por desgracia también podríamos decir: ¿cuántos científicos, músicos, investigadores, premios Nobel, desaparecieron a causa de esta barbarie?…

Solo D.ios sabe. Pero que cada “Justo” pueda realizar lo importante que fue su acción salvadora, muchas veces poniendo en riesgo su propia vida.

 

La inauguración del  3 de junio de 2013

Inauguración del museo de Chambon s/Lignon, con la alcaldesa Eliane Wauquiez-Motte, el Embajador de Israel el Señor Zvi Tal, el Señor Laurent Wauquiez, diputado y otras personalidades… (foto “La montagne”)

« Samuel Pisar, embajador honorífico de la Unesco, nunca olvidará la acción de los Justos de la Naciones de la meseta. «Tengo una tremenda deuda personal con los habitantes de la meseta que salvaron a la rama francesa de mi familia », declaró en su discurso.

Yossi Gal es también embajador, pero de Israel. Lo que más le llamó la atención de esta historia de Chambon-sur-Lignon, son las palabras del pastor André Trocmé dirigidas al gobernador civil de la época: « Ignoramos lo que es un judío, solo conocemos a hombres… ». De los 3.654 Justos reconocidos por Israel, 65 son habitantes de la meseta. Se unieron todos por salvar a los judíos y les seremos eternamente agradecidos”.

Y la viceministra encargada de asuntos educativos, George Paul-Langevin rindió homenaje “a gente que con toda humildad estimaron que su deber era salvar a niños judíos ». (extracto del artículo de Nora Gutting – Periódico“la montagne”)».

Jules Isaaca sus 65 ans, fue de los que encontraron refugio en Chambon : “Primero se refugió en zona libre en Aix-en-Provence, luego cuando los alemanes invadieron en Sur de Francia en 1942, se instaló en Chambon-sur-Lignon en casa de Daniel su hijo mayor, profesor en el Colegio Cévenol”(Wikipedia).  

 

Un museo de la memoria para Daniel Trocmé en Israel

 Siguiendo el ejemplo de Janus Korczak, Daniel Trocmé (sobrino del pastor André Trocmé) se negó a abandonar a sus alumnos: “el 29 de junio de 1943, Daniel Trocmé es detenido durante una redada en la Casa des Roches, uno de los internados del colegio cévenol, con dieciocho jóvenes entre 18 y 25 años. Lo mandan a la cárcel de Moulins, y más tarde a Compiègne. En 1943, es deportado a Buchenwald, y luego a Dora. A causa de sus problemas de corazón, estuvo en la enfermería del campo y fue incluido en un convoy de 1200 personas que se dirigía el 27 de marzo de 1944 a Majdanek. Aquel viaje duró nueve meses y acabó con su muerte (tenía 34 años)”.

Es el Kibbutz Beit Lohamei haghetaot, cerca de Nehariyah en el norte de Israel, que acogerá el museo dedicado a la memoria de Daniel Trocmé. Este lugar de memoria estará cerca del museo de los niños de la Shoá, Yad Layeled, en memoria del millón y medio de niños judíos asesinados. El precursor del proyecto “Daniel Trocmé” es Claude Meyer, de la asociación  NEGBA.

 

¡Seamos numerosos para apoyar un proyecto así!

Traducción :Esther KWIK



Etiquetas:

Ceux qui t’aiment prospéreront…

2 octobre 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Monter à Jérusalem

L’aliyah signifie “la montée”… à Jérusalem. Notre premier voyage en Israël s’est fait en 1996. Rejoignant Jérusalem en bus, nous avons compris ce que signifiait “monter à Jérusalem”. Durant ce trajet à l’assaut des collines de Judée, sur cette route mémorable parsemée des vieilles carcasses de camions militaires rappelant l’intensité des combats de 1948-49, et la tenace volonté du “Fils du Lion”, David Ben-Gourion, pour soutenir à tout prix les Juifs assiégés de Jérusalem, nous avons chanté avec émotion les psaumes que chantaient tous ceux qui venaient célébrer les Fêtes de l’Eternel.

« Trois fois par année, tous les hommes d’entre vous se présenteront devant l’Eternel ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira : à la fête des pains sans levain (‘hag hamatsot), à la fête des semaines (‘hag hashavouot), et à la fête des tabernacles (‘hag hasoukkot) » – Deut 16:16

Les cantiques des degrés ou “psaumes de l’ascension” sont au nombre de 15 – du psaume 120 au psaume 134. Cela rappelle, dit-on, les 15 marches accédant au parvis du Temple, où ces psaumes étaient chantés.


Le refuge du pays de la Promesse – Israël

J’ai toujours été étonné du choix du psaume 120, le premier des 15, qui n’est pas vraiment un chant de louange, mais plus un cri de détresse : “Malheureux que je suis de séjourner à Meschec, d’habiter parmi les tentes de Kedar ?… Assez longtemps mon âme a demeuré auprès de ceux qui haïssent la paix. Je suis pour la paix ; mais dès que je parle, ils sont pour la guerre”. Cela ne nous parle-t-il pas… aujourd’hui ?

Amis juifs, de France, de Scandinavie, d’Europe de l’est, du pays de Meschec (l’Occident), et d’autant plus celui de Kedar (les pays du Magreb), il est temps de faire l’aliyah ! Ce Psaume 120 s’adresse en fait aux croyants dans “leur captivité” au milieu des nations, et nous fait entendre leurs soupirs. Ils souffrent d’avoir à séjourner au milieu de “ceux qui haïssent la paix”. Aujourd’hui, la route est ouverte pour venir en Israël, et “l’an prochain à Jérusalem” peut être maintenant.


Meschec et Kedar

L’on sait que Meschec est le petit-fils de Javan, fils de Japhet, et il a comme copains : Gog, prince de Rosh et Tubal, fabricant d’armes et esclavagiste. D.ieu somme Ezéchiel de prophétiser contres ces personnages : « Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, de Méschec et de Tubal !… Fils de l’homme (Ezéchiel), prophétise contre eux » -  Ezé 38.

Ces types d’hommes sont ce que l’Europe d’aujourd’hui représente : une puissance qui se mobilisera au bout du compte contre Israël ! Les croyants bibliques doivent suivre ce conseil : prier contre cette force qui se met en place, et prier pour qu’Israël reste solide et ferme, comme l’est actuellement son leader, Binyamin Netanyahou. Si Bibi a dû se trouver terriblement seul devant un parterre de nations hostiles à l’ONU, qu’il sache qu’il peut compter sur le Dieu de Jacob, et sur ceux qui mettent leur foi en Lui.

Bibi montrant la “ligne rouge” avec l’Iran des mollahs

Kedar est le petit-fils de Ishmaël, il évoque aujourd’hui l’islam grandissant et conquérant. Comme le dit le psaume, malheureux sont ceux qui habitent encore “dans les tentes de Kédar”, aux prises avec un islam qui les traite en dhimmis. Cependant, la Parole est claire : la gloire de Kedar va être anéantie ! « Car ainsi m’a parlé le Seigneur : encore une année, comme les années d’un mercenaire, et c’en est fait de toute la gloire de Kédar » – Esaïe 21:16.

Alléluia ! Kedar l’Arabe va même se mettre au service du Dieu d’Israël ! C’est une promesse : « Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi (Israël)… ils monteront sur mon autel et me seront agréables, et Je glorifierai la maison de ma gloire » – Esaïe 60:7.


Psaume 122 : prospérité pour ceux qui prient pour Jérusalem !

J’ai été interpellé par une parole de Derek Prince (témoin de l’accomplissement de Esaïe 66:8 - une nation née en un jour) commentant le verset du psaume 122 : « Demandez la paix de Jérusalem ; ceux qui t’aiment prospéreront » (Darby).

« Le peuple juif représente l’archétype en fonction duquel toutes les autres nations seront jugées. Les Ecritures nous donnent un avertissement à ce sujet : “Ils seront confondus et ils reculeront, tous ceux qui haïssent Sion !” – Ps 129:5. Toute nation qui s’oppose au dessein de Dieu de rétablir Sion, sera confondue et devra reculer. Dans le Ps 122:6, nous trouvons cette magnifique promesse à propos des bénédictions pour ceux qui s’aligneront sur les desseins de Dieu pour Jérusalem, pour Israël et pour le peuple de Dieu : « Demandez la paix de Jérusalem ; ceux qui t’aiment prospéreront ».

Nous ne pouvons pas adopter simplement une attitude neutre, et dire : “Voyons ce qui se passera”. Nous devons nous conformer activement à ce que Dieu dit dans sa parole et à son action dans l’histoire.

Nous partageons cette manière de pensée, qui est biblique (Deut 32:43 ; Jérémie 31:67…). Il n’existe pas de croyant “neutre” !


Un Soukkot de joie et de paix !

A ‘erev soukkot, veille de Soukkot, des gouttes de pluie sont tombées à Jérusalem… une voisine dansait sur son balcon… Cette pluie n’est-elle pas un signe de bénédiction ? Croyons-le !

“Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous en l’Eternel, votre Dieu, car il vous donnera la pluie en son temps, il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, comme autrefois” – Joël 2:23.

 

‘Hag Soukkot samea’h ! Bonne fête de Soukkot à tous nos amis juifs,

Gérald & Sophie



Etiquetas: , , , ,

Israël seul… face à son destin

27 septembre 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Quelle paix, et pour quel monde ?…

L’Histoire recommence… et l’homme n’a pas envie de changer, après tout. Après 1933 et 12 ans de régime nazi, le monde qui a tellement crié “Plus jamais ça !” – outré, indigné, choqué de ce qu’il a pu voir dans les camps de la mort, n’hésite pas une seconde aujourd’hui à sacrifier Israël sur l’autel de ses seuls intérêts et de la honte. Israël demeure le “bouc émissaire”.

De même, après avoir été tellement silencieuse durant ce même temps où l’on tentait de faire disparaître le peuple juif en l’assassinant, aujourd’hui, la Chrétienté ne lève pas le petit doigt pour protester contre un autre possible génocide. Ne craint-elle donc pas de confronter le D.ieu de Jacob ?…

Car personne ne proteste contre un Ahmadinejad, le laissant pérorer du haut de la chaire de l’ONU, comme on a laissé parler Hitler en 1939, annonçant clairement la destruction du peuple juif… Qui ne dit rien consent.


- Discours d’Adolf Hitler au Reichstag, le 30 janvier 1939 : « Ma prophétie trouvera son accomplissement. Ce n’est pas l’humanité aryenne qui sera anéantie par cette guerre, mais le Juif qui sera exterminé. Quoi que puisse apporter ce combat, quelle que soit sa durée, ce sera là son résultat final » -   

 - Discours de Hitler, le 24 février 1942 - « On sera éternellement reconnaissant au national-socialisme d’avoir effacé les Juifs en Allemagne et en Europe centrale »

 

 - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé le 17 août 2012 : la “tumeur cancéreuse” – Israël – va bientôt disparaître. “Le régime sioniste est une tumeur cancéreuse… Les pays de la région vont en finir prochainement avec la présence des usurpateurs sionistes sur la terre de Palestine”, a déclaré Mahmoud Ahmadinejad devant les manifestants réunis à l’université de Téhéran.

Honte aux nations qui n’ont pas quitté la salle hier, face au discours de Mr Ahmadinedjad !

 

Honte à la France !

Contrairement aux années 40, nous avons la possibilité de réagir face à des lois iniques ou des décisions mauvaises engageant le pays. La conscience de chacun peut s’exprimer. Voilà une lettre écrite ce matin par une chrétienne, dont vous pouvez suivre l’exmple, concernant notamment la décision de la France de rester passivement assis devant l’innommable discours d’un dictateur fou :

 

Monsieur le Président de la République,

Profondément choquée ce matin en apprenant par les médias bien informés que la France ainsi que toute l’Europe sont restés pour écouter le discours de ce despote iranien à l’Onu hier. La moindre des choses aurait été de s’unir aux courageux pays comme les USA et le Canada et bien entendu, Israël qui ont osé quitter la salle. Israël, seule démocratie du Proche Orient a donc dû subir cet affront de plus, le jour même de Yom Kippour pour eux !

Monsieur le Président, la France est-elle tellement compromise au point de ne plus pouvoir réagir du tout ? Sachez que pour nous, non-Juifs français, cette journée d’hier représente un vrai séisme qui ne sera pas sans conséquences.

Très respectueusement, S.F. (une chrétienne responsable)

 

Un discours d’anthologie

L’an dernier à la même époque, le Premier Ministre israélien Binyamin Netanyahou faisait un remarquable discours. Les données n’ont pas vraiment changé en une année. Aucun progrès n’a été fait en faveur de la paix. Pour toute personne désirant connaître les faits réels au Moyen-Orient, voir les tenants et les aboutissants du “problème”, voilà un texte qui vaut la peine d’être lu et étudié… en classe, dans les églises, en famille.

Merci à Madame Thérèse Zrihen-Dvir pour son texte ci-dessous décrivant si bien les instances des “Nations… unies” pour le mal et la destruction de l’humanité. Merci à ces femmes courageuses.


* * * * * * * * * * * * * * * * *


L’ONU – LE DÉFILÉ DES ÉPOUVANTAILS

 

Par Thérèse Zrihen-Dvir

Demain, le grand jour, le jour J juif, le jour où ce peuple appelé juif portera son regard vers le Heykhal où sont enchâssés les saints rouleaux de la Bible et demandera pardon à son créateur… Demain est aussi le jour du jugement… celui que tous appréhendent et que certains osent contester… surtout parmi ceux qui au lendemain du grand Pardon, paraderont dans ce repaire immonde appelée l’ONU.

 

Les motifs qui avaient donné le jour à l’ONU ont depuis longtemps été dépassés, sinon trépassés… car l’ONU d’aujourd’hui n’est rien d’autre qu’un nid de crotales, une honte au noble projet qu’il devait servir et défendre.

Ces chefs d’États que les médias occultent, exècrent mais convoitent, se retrouveront sous une nuée de photographes et leurs paroles, trop souvent, à double tranchants, ambigües, équivoques, obscures et parfois catégoriques, seront enregistrées, classées dans des coffres-forts comme des joyaux, comme s’ils valaient vraiment une place dans ce que l’humanité a créé de saint… le saint des saints.

 

L’épouvantable parade des épouvantails ivres de tenir entre leurs mains le destin de l’humanité… prendra place, implacable et hallucinante. Ici est le lieu où l’homme croit devenir D-ieu, où il cherche à arracher à la Divinité les rênes de sa création en décrétant par un oui ou un non qui vivra et qui mourra.

Comment osent-ils… comment un homme, un simple mortel qui ne saura jamais quand son heure arrivera de quitter ce monde naturellement ou tragiquement… comme ose-t-il se prendre pour un D-ieu et blasphémer en son nom… de quel droit s’approprie-t-il le Divin et en son nom ordonner un génocide ?

En quoi donc ces êtres humains ont évolué à travers les âges… en rien, sinon que leur affublement a changé, leurs armes de mort se sont perfectionnées, et leur quantité de sagesse stagnante qui les protège comme des conserves dans leurs costumes en alpaga ou leurs burnous, restent les mêmes bornés de la préhistoire, les mêmes barbares qui n’ont jamais quitté le Moyen-Âge… évolution disent-ils ; laquelle, la voyez-vous ? Où est-elle donc ?

 

Dans une partie du globe sévissent des maladies oubliées par les siècles, la famine, l’arbitraire, la mort… dans l’autre, une calamité d’une autre espèce se perpétue sous de différentes connotations… le racisme, le pouvoir, la richesse, l’injustice, la convoitise, l’altruisme… lexique indéfini pour définir la nature controversée de l’être humain sous tous les cieux.

 

L’homme de l’année est sans doute le chef d’État iranien Ahmadinejad qui ne cesse de faire la une sur tous les journaux et les écrans… ne cesse de réclamer le génocide de la nation juive, de la menacer, de l’asphyxier comme s’il était un insecte malsain dont l’humanité doit se défaire… Après lui vient Obama, le gentil petit métis, complice et subordonné, qui sous des allégations sans base, tourne le dos au petit État juif, cherchant éperdument à l’offrir comme une curée aux chiens.

Hier encore, c’était un autre chef d’État qui creusait la tombe aux Juifs… Oh, il a fait bien du chemin et ses crimes carillonnent encore dans les oreilles de l’humanité, celle-ci même qui aujourd’hui s’évertue à se les boucher… une poignée de juifs – débarrassons nous d’eux enfin…

 

Chers chefs d’États ingrats, inconscients et sans scrupules… vous vous trompez… car enfin, ce que vous croyez êtres, vous ne le serez jamais… et le mot de la fin de chaque créature, humaine, animale, végétale, de chaque peuple, de la planète et de l’univers entier, Seul le CREATEUR le possède.

 

http://theresedvir.com/
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/



Etiquetas: , , , , , , , ,

Un résistant disparaît

21 septembre 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

l’ICGM Michel Darmon à Brest

Le « général Darmon » (1) était cher à nos cœurs. Il nous a quittés le 19 septembre dernier. Nos routes se sont souvent croisées. Ancien Président de France-Israël (2), Michel Darmon était toujours disponible pour soutenir de sa belle présence en uniforme, des conférences pour la défense d’Israël.


Dans le monde chrétien, nous avons pu collaborer et démontrer la même défense d’une cause, celle de Sion, celle d’un Israël subissant l’opprobre des nations et les menaces d’un Islam terroriste.


Plus que jamais, notre monde a besoin d’hommes de cette trempe. Nous gardons du général Darmon l’image d’un homme droit, courtois, courageux et ne faisant aucun compromis.

 

Le pasteur Gérald Fruhinsholz et son épouse,
l’association Shalom Israël et ses amis chrétiens « amoureux de Sion », s’associent pour dire leur tristesse quant à la disparition d’un tel homme de valeur.

Nous présentons à sa famille nos sincères condoléances,
et notre chaleureuse amitié à France-Israël.



(1) Michel Darmon était Ingénieur général du Génie Maritime (ICGM). En tant que fils de marin, j’avais de l’affection pour Michel Darmon.

(2) Avant d’être « France-Israël » en 1948 à la naissance de l’État d’Israël, l’association se nommait « France-Palestine », qui fut fondée en 1926 par le Président du Conseil Joseph Paul-Boncourt et le Ministre Justin Godart, sous le haut patronage du Président de la République de l’époque, Monsieur Gaston Doumergue. 24 personnalités composaient le Bureau, dont Marius Moutet, Édouard Herriot, Paul Painlevé, Jules Cambon, Aristide Briand, Raymond Poincaré, Louis Barthou, Paul Langevin, Maurice Ravel…  Aujourd’hui, Maître Gilles William Goldnadel assure la présidence de France-Israël.



Etiquetas: , , , ,