Messages étiquettés Jérusalem

Har habayit beyadenou !

20 mai 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz


« Le mont du Temple est entre nos mains !« 

La phrase est celle du Général Motta Gur s’écriant : Har Habayit béyadénou !– « Le Mont du Temple est entre nos mains ! ».

En ce 28 Iyar 5727, soit le 7 juin 1967 et à la fin des combats, Israël déclare officiellement « Jérusalem réunifiée et capitale éternelle et indivisible du peuple juif ». La Knesset fera de cette proclamation une loi en 1980, ce qui provoquera la fuite des Ambassades à Tel-Aviv. Aujourd’hui, seuls les Chrétiens Evangéliques ont une Ambassade officielle : l’ICEJ – International Christian Embassy of Jerusalem, rue Ra’hel Imenou. La nouvelle république du Soudan-sud (chrétienne) est également volontaire pour établir son Ambassade dans la ville sainte. On doit ajouter que le Congrès US a voté le rétablissement de leur ambassade en 1995, mais jusque-là, aucun président n’a eu le courage d’appliquer la loi : « Cela fait partie des promesses de campagne de quasiment tous les candidats à la Maison blanche. Obama Compris. Mais toujours rien. Déménager l’ambassade d’un pays dans la capitale de son « meilleur allié » pourrait être anodin, mais ce n’est toujours pas le cas » (JJSS News).

  

A qui appartient le Mont du Temple ?

les Musulmans prient dos au Dôme du Rocher !

La question peut être posée honnêtement à savoir si Israël est « chez lui » sur le Mont du Temple, quand on connait l’interdiction pour tout croyant, qu’il soit juif ou chrétien, d’y prier ! En fait, le Waqf ou Autorité musulmane règne en maître sur le « har habayit » – la montagne de la Maison/du Temple – le seul lieu saint pour le peuple juif.


Quand Israël s’est emparé du Mont du Temple en 1967, elle a permis au Waqf d’être responsable des lieux (sans en donner la propriété). L’Autorité Palestinienne a exploité ce privilège pour accroître les revendications musulmanes sur ce lieu, notamment en construisant une nouvelle mosquée (pour 20 000 personnes) dans les Écuries de Salomon. En toute impunité, le Waqf a permis la construction de cette énorme mosquée, sans aucune supervision archéologique. Les Musulmans prétendent que le Mont du Temple est une ancienne mosquée datant de l’époque d’Adam et Eve. Leur but est ainsi de transformer la zone entière pour en faire une zone exclusivement musulmane. Ils ont travaillé avec zèle pour effacer et détruire chaque vestige et trouvaille archéologique qui puisse attester de la moindre étincelle juive ou du moindre lien juif avec ce lieu.


Jusqu’à quand Israël va-t-il laisser piétiner le maqom, le LIEU par excellence ? Le Mashia’h / la gloire du D. d’Israël – ha Kavod Elohei Israel, pénétrera sur le Mont du Temple par la Porte de l’Orient (sha’ar haqedem). Gageons que les 4 mosquées (1) n’existeront plus d’ici-là…

« Et voici que la Gloire du Dieu d’Israël s’avançait de l’orient. Sa voix était pareille au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de Sa gloire » – Ezéchiel 43.


 A Jérusalem sa destinée !

En ce jour d’anniversaire, laissons à Jérusalem sa destinée. Qui peut s’opposer aux plans divins ?… Il est dit, selon Zacharie 8 :7 : « Ainsi dit l’Eternel des armées, voici Je sauve mon peuple (Israël) du pays du levant et du pays du coucher du soleil, et Je les amènerai, et ils demeureront au milieu de Jérusalem, et ils seront mon peuple, et moi Je serai leur Dieu, en vérité et en justice ». Jérusalem ne sera ni divisée ni de nouveau piétinée par les nations. Et même si pour l’instant, elle demeure une « pierre d’achoppement pour les peuples d’alentour et une pierre pesante pour les nations » (Zach 12:3), nous savons qu’elle sera pour le monde entier, bientôt, une sujet de réjouissance extrême.

« Pousse des cris d’allégresse et réjouis-toi, Fille de Sion ! Car voici, Je viens, et J’habiterai au milieu de toi, dit l’Eternel »
Zacharie 2 :10

 

Yom houledet samea’h ! – Bon anniversaire, Jérusalem !


 (1) Il y a effectivement 4 mosquées – les deux d’El Aqsa (une en surface et une souterraine), une placée sous le Dôme du Rocher, et la nouvelle qui peut contenir 20 000 personnes.



Tags: , , , ,

64 ans – du deuil à la joie !

25 avril 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Ces jours derniers étaient marqués par le deuil : le 19 avril était le Jour de la Commémoration de la Shoah – Yom hazikaron hashoah. Ce jour-là, la vie se fige en Israël pour rappeler l’assassinat de plus de 6 millions de Juifs. Comme le disait André Chouraqui, ancien adjoint-au-maire de Jérusalem : « ils nous manquent… ».Combien d’hommes et de femmes de valeur, futurs prix Nobel, scientifiques, artistes, médecins, éducateurs… tout un peuple disparu, ont ainsi péri dans la plus abominable tuerie consentie par le monde.

Puis ce fut le Jour de commémoration pour les soldats morts pour la nation. La nation consacre 24 h à honorer la mémoire des ses soldats morts pour avoir protéger ce pays durant les trop nombreuses guerres, ainsi que les civils assassinés dans les trop nombreuses attaques terroristes.


Mais il y a un temps pour le deuil et un temps pour la joie. Israël fête ses 64 ans ! C’est dans la joie que les célébrations de Yom Ha’atsma’out – Jour de l’Indépendance d’Israël,commenceront dès ce soir. Les Israéliens célèbrent Yom Ha’atsma’out de façons variées. Dans les villes, ont lieu des festivités nocturnes. Les foules se rassemblent pour assister à des spectacles publics offerts gratuitement par les municipalités. Beaucoup passent la nuit à danser ou chanter des chansons israéliennes. Des milliers de familles sortiront pour des randonnées, des pique-niques ou des barbecues – un jour de fête par excellence.

 

« Confiants en l’Eternel Tout-Puissant… »benGourion

Tels étaient les mots concluant la Déclaration d’Indépendance d’Israël, lue par Ben Gourion… « Confiants en l’Eternel Tout-Puissant, nous signons cette Déclaration sur le sol de la Patrie, dans la ville de Tel-Aviv, en cette séance de l’Assemblée provisoire de l’Etat, tenue la veille de Chabbat, 5 Iyar 5708, le 14 mai 1948 ».

Quelle belle déclaration que de se confier en l’Eternel – El Schaddaï, qui, plus de 3000 ans auparavant, a permis au grand libérateur Moïse de sortir de l’Egypte « à main forte et à bras étendu », et de créer la nation juive ? La (re)création de l’Etat hébreu le 14 mai 1948 prouve la fidélité de ce D.ieu d’amour – le D.ieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. L’existence d’Israël aujourd’hui est un miracle. Ben Gourion lui-même le disait : « Celui qui ne croit pas aux miracles en Israël n’est pas réaliste ! ».

 

Ben Gourion se considérait comme un Juif séculier. Cependant, son occupation favorite fut l’étude de la Bible. Il compara les révélations bibliques avec la philosophie générale et les classiques grecs. A la question, s’il était fier d’avoir fondé l’Etat d’Israël, il répondit : « L’Etat d’Israël n’est pas encore ressuscité, le but de l’Etat juif n’est pas encore atteint ».

Paroles prophétiques ?… Ben Gourion ne savait pourtant pas que, 64 ans plus tard, le sujet d’Israël serait toujours un sujet de discorde et de polémique au sein des nations et que, dire qu’Israël est un « Etat juif » poserait autant de problèmes. Mais nous croyons comme Ben Gourion qu’Israël n’a pas atteint son but ultime qui est d’être non pas une nation comme les autres, mais une nation sainte (à part) – ‘am qadosh  destinée au relèvement et au salut de l’humanité toute entière.


Ben Gourion ne savait pas qu’aujourd’hui, malgré toutes les guerres gagnées au prix de grands sacrifices, la paix ne serait toujours pas au rendez-vous, l’antisémitisme serait grandissant dans les nations, et les menaces de destruction des pays musulmans toujours d’actualité…  Disons-le clairement, Ben Gourion a fait la bonne déclaration, celle de se confier en l’Eternel El Schaddaï !  De même, proclamons les promesses bibliques :  

« En ce temps-là, Je relèverai de sa chute la maison de David, J’en réparerai les brèches,
J’en redresserai les ruines, et Je la rebâtirai comme elle était autrefois,
afin qu’ils possèdent le reste d’Edom et toutes les nations sur lesquelles mon nom a été invoqué,
dit l’Eternel, qui accomplira ces choses »
 – Amos 9 :11


Bon anniversaire, Israël !



Tags: , , , ,

64 años – ¡del llanto a la alegría !

25 de abril de 2012
Pastor Gérald Fruhinsholz

Estos días pasados fueron marcados por el luto: el 19 de abril era el Día de Conmemoración de la Shoah – Yom hazikaron hashoah. Ese día, la vida se paraliza en Israel para recordar el exterminio de más de 6 millones de judíos. Como lo decía André Chouraqui, ex teniente alcalde de Jerusalén: « los echamos de menos… ». Cuantos hombres y mujeres valiosos, futuros Premios Nobel, científicos, artistas, médicos, educadores… un pueblo entero desaparecido, perecieron en la más infame matanza consentida por el mundo.

Luego fue el Día de  Conmemoración por los soldados muertos por la nación. La nación dedica 24 h para honrar la memoria de sus soldados muertos por haber protegido este país durante demasiadas guerras, así como a los civiles asesinados durante demasiados ataques terroristas.

 

Pero hay un tiempo para el llanto y un tiempo para la alegría. ¡Israel cumple 64 años ! Las celebraciones de Yom Ha’atsma’out – Día de la Independencia empezarán esta noche y tendrán lugar en un ambiente festivo. Los israelíes celebran Yom Ha’atsma’outde diferentes maneras. Los distintos festejos se celebran en las ciudades por la noche. La muchedumbre acude para asistir a espectáculos públicos gratuitos que ofrecen los ayuntamientos. Muchos se pasan la noche bailando y cantando canciones israelíes. Miles de familias saldrán para hacer senderismo, para preparar un pic nic o barbacoas -un día festivo por todo lo alto.


« Poniendo nuestra confianza en el Todopoderoso… »

Estas fueron las palabras que ponían broche a la  Declaraciónde Independencia de Israel, leída por  Ben Gurión… «Poniendo nuestra confianza en el Todopoderoso firmamos esta declaración en esta sesión del Consejo de Estado provisional en la tierra de nuestro hogar, en la ciudad de Tel-Aviv, en visperas del Sabat del día 5 de Iyar, 5708 (14 de mayo de 1948).»

¡Qué hermosa declaración, la de confiar en el Señor – El Schaddaï, quien más de 3000 años antes permitió a Moisés, el gran libertador, que saliera de Egipto « con mano fuerte y brazo extendido », y creara la nación judía!La (re)creación des Estado hebreo el 14 de mayo de 1948 es una prueba de la fidelidad del D.ios de amor – el D.ios de Abraham, de Isaac y de Jacob. La existencia hoy en día de Israel es un milagro. Incluso el propio Ben Gurión decía: « ¡Quien no cree en los milagros en Israel no es realista! ».    

 

Ben Gurión se consideraba un judío laico. Sin embargo, lo que más le encantaba era estudiar la Biblia. Comparó las revelaciones bíblicas con la filosofía general y con los clásicos griegos. A la pregunta « ¿Está usted orgulloso de haber fundado el Estado de Israel? », contestó: « El Estado de Israel aún no ha resucitado, el propósito del Estado judío no ha sido aún alcanzado ».

¿Palabras proféticas? … Ben Gurión no sabía sin embargo, que 64 años más tarde, el tema de Israel seguiría siendo para las naciones un tema de discordia y de polémica, y que decir que Israel es un  « Estado judío » plantearía tantos problemas. Al igual que Ben Gurión, pensamos que Israel aún no ha alcanzado su propósito final que consiste, no en ser una nación como las demás, sino una nación santa (a parte) – ‘am qadosh  destinada para el resurgir y para la salvación de toda la humanidad.


Ben Gurión no sabía que hoy en día, a pesar de todas las guerras ganadas con grandes sacrificios, no se habría alcanzado la paz, que el antisemitismo iría creciendo en las naciones, y que las amenazas de destruir al país por parte de países musulmanes seguiría siendo de actualidad… Digámoslo con claridad, Ben Gurión pronunció la buena declaración, ¡la de poner su confianza en el Señor El Schaddaï !  De la misma manera proclamemos las promesas bíblicas:

« En aquel día yo levantaré el tabernáculo caído de David, y cerraré sus portillos y levantaré sus ruinas, y lo edificaré como en el tiempo pasado;
para que aquellos sobre los cuales es invocado mi nombre posean el resto de Edom, y a todas las naciones, dice Jehová que hace esto»
 – Amós 9:11

 

¡Feliz cumpleaños Israel !

Traducción :Esther KWIK


Tags: , , , ,

Assassinats à Toulouse

20 mars 2012
Pasteur Gérald Fruhinsholz


Shalom Israël et la communauté chrétienne francophone s’associent à la douleur des familles victimes de l’attentat odieux commis à l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Nous sommes de tout cœur avec la famille du jeune papaJonathan Sandler et de ses deux enfants Aryeh et Gabriel, (3 et 6 ans), ainsi que Miryam Monsonégo (8 ans) fille du directeur de l’école. Nous prions de même pour le rétablissement du jeune étudiant blessé grièvement.


Une  immense tristesse et une colère nous étreignent de constater encore qu’il existe des hommes d’une barbarie incroyable capables de tuer avec froideur et acharnement. Pour ceux qui croyaient une telle barbarie révolue, il suffit de se remémorer l’assassinat de la famille Fogel en Israël, le 11 mars 2011 à Itamar en Samarie.


Etant en France actuellement, nous serons en pensée avec les familles présentes lors de l’enterrement qui se fera en terre d’Israël, à Jérusalem, demain mercredi. Nous sommes également de tout coeur avec la communauté juive de Versailles étroitement liée avec la famille de Jonathan Sandler.


« Comme un homme que sa mère console, ainsi, moi, je vous consolerai ;
vous serez consolés à Jérusalem. » – Esaïe 66:13


Pasteur Gérald & Sophie Fruhinsholz



Tags: , , , , , , ,