Messages étiquettés France

Tournée mars-avril 2012

Planning de nos prochaines réunions en France


– Cliquer sur chaque réunion pour voir les détails –




Tags: , , , ,

Honorer l’Héritage – Lettre à Nicolas Sarkozy


Monsieur le Président,

Je souhaite par cette lettre, vous remercier au nom de nombreux chrétiens vous ayant demandé de ne pas permettre à la France de cautionner la mascarade de Durban III, et de ne pas accepter la déclaration unilatérale d’un État palestinien. La France s’est honorée en ne criant pas avec les loups et en privilégiant les négociations avec l’Etat hébreu.

De même, avec tous les héritiers de la foi protestante de France ayant contribué à créer l’identité de notre pays, nous vous sommes gré du discours que vous avez prononcé à l’occasion de l’inscription des Causses et des Cévennes au patrimoine mondial de l’Unesco, au « musée du Désert », lieu symbolique du Protestantisme, qui fêtait ses 100 ans.  Le terme « Désert » fait référence au siècle de persécutions contre les Protestants qui suivit la révocation de l’Edit de Nantes en 1685.

Vous avez évoqué la Résistance protestante et notamment ces femmes chrétiennes enfermées à vie (1) pour leur foi : « Les Huguenotes enfermées sur ordre du Roi à Aigues-Mortes au XVIIIe siècle avaient gravé sur la pierre de leur cachot le mot : « Résistez ». Ce mot a toute sa signification aujourd’hui, il est né ici. Ce mot est à lui seul, pour une famille comme pour un pays, un héritage, le plus bel héritage qui soit. Un peuple résiste, un peuple ne se met pas à genoux ». 


La civilisation judéo-chrétienne

Dans votre discours, vous avez parlé de liberté de conscience, de résistance, d’héritage et d’identité, en évoquant l’histoire tragique du Protestantisme cévenol aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ce sont ces valeurs issues de la foi biblique qui ont contribué à forger au cours des siècles « la civilisation judéo-chrétienne ».

Nous croyons aujourd’hui que ces valeurs sont en danger, et que cette civilisation qui a fait la force et la richesse de l’Occident est attaquée de toutes parts, menacée d’être engloutie par la déferlante d’un Islam intégriste sur le monde. La France a cependant la possibilité de préserver ses valeurs, son patrimoine et sa civilisation. C’est un choix de vie pour la France.


 Ranimer l’esprit de résistance

Vous avez cité le pasteur Marc Boegner qui a résisté en 1942 à la politique de Vichy : « Président de la Fédération protestante de France, le pasteur Marc Boegner appela les pasteurs présents à ne pas plier devant la politique de Vichy et à résister à sa politique antisémite. Dans les Cévennes, on ne s’agenouille que si l’on en a le désir profond. On ne plie pas et on ne rompt pas. Ce n’est pas un hasard si l’on trouve parfois, à plus de deux siècles de distances, les mêmes noms inscrits sur les murs du musée du Désert et sur celui des Justes de France ».     

La résistance est une vertu autant juive que protestante.

Vous avez enfin souligné l’importance des Droits de l’Homme inspirés par les valeurs judéo-chrétiennes : « Aujourd’hui, la République a réconcilié Catholiques et Protestants qui se reconnaissent dans cet article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme largement inspiré par le Pasteur nîmois Rabaut Saint-Etienne : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses… » .

A la veille des élections présidentielles, nous ne pouvons que vous encourager à porter haut ces valeurs et être un président qui défend les valeurs judéo-chrétiennes constituant le fondement et l’héritage précieux de notre civilisation. Vous avez conclu votre message en mettant l’accent sur l’importance de l’Histoire : « J’aimerais tellement faire comprendre que l’Histoire n’est pas une nostalgie, que nous ne venons pas de nulle part, que nous sommes les héritiers du travail, de l’engagement et de la sueur de nos aïeux, que nous devons être à leur hauteur, à la hauteur de leurs souvenirs et de leurs exemples, que nous devons les vénérer, que nous devons les célébrer, que nous devons les comprendre. Que les oublier est une forme de blasphème. Que les oublier est une forme de reniement. Que les oublier est une forme de méconnaissance de ce qui fait l’identité de la France : une addition de toutes ces petites patries ».


Protester contre le mensonge et la désinformation

En tant que chrétiens protestants, nous continuerons à protester et à nous insurger contre toute violation des droits de l’humain, contre toute persécution à l’encontre des chrétiens et de la liberté de culte dans le monde, et contre toute désinformation et manipulation utilisées notamment par les médias (2) lorsqu’il s’agit d’Israël et du conflit au Proche-orient.


Monsieur le Président, nous vous encourageons à tenir ferme sur la foi de vos propres déclarations, pour défendre le véritable Humanisme issu du Dieu de Jacob, et honorer ce bel héritage biblique.

respectueusement à vous,

Pasteur Gérald Fruhinsholz
11 octobre 2011




1) Marie Durand, soeur du pasteur Pierre Durand pendu pour sa foi, est la plus connue de ces femmes enfermées dans la Tour de Constance d’Aigues-Mortes. Elle fut arrêtée à 18 ans, et n’en sortit que 38 ans après ! Enfermée avec une vingtaine d’autres femmes, elle va vivre dans la pauvreté, le froid, la promiscuité. On attribue à Marie le mot « REGISTER » (résister en occitan) gravé dans la pierre d’une margelle au centre de la salle commune.

2) Pour exemple le reportage de France 2, du lundi 3 octobre 2011, dans le cadre de l’émission « Un oeil sur la Planète » consacrée au conflit israélo-palestinien, qui a diffusé « une émission de pure propagande anti-israélienne », selon Jean Vercors.




Tags: , , , , , ,

Lettre au Président de la République


Monsieur le Président de la République Française,


 En tant que pasteur protestant français et ami de la communauté juive francophone en Israël et en France, je ne peux que vous adresser cette lettre de supplication : que la France ne prenne pas position en faveur d’un Etat palestinien de façon unilatérale, comme c’est prévu à l’Assemblée générale de l’ONU en septembre prochain, et ne participe pas à Durban III !


La République Tchèque, le Pays-Bas et l’Italie ont décidé de ne pas participer (comme les Etats-Unis, le Canada et Israël) à cette farce qu’est la tenue de la conférence onusienne de Durban III, organisée à New York le 22 Septembre. Puisse la France être aux côtés de ces nations pour s’opposer à ces parodies de débat démocratique, en étant « une minorité morale » au sein de la Communauté internationale. L’unilatéralisme ne mène pas à la paix. Seul un accord négocié entre le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne basé sur des faits historiques et le droit international peut créer une paix juste et durable, sur la reconnaissance d’un Etat juif.


L’ambassadeur du Liban à l’ONU présidera les réunions du conseil de sécurité le mois prochain. Croit-on sérieusement que le Liban maintenant contrôlé par le Hezbollah, aura une attitude démocratique, tout comme tous les représentants arabes en majorité musulmans à l’ONU ?… 118 pays sur 192 soutiennent la demande de reconnaissance d’un Etat palestinien. Nombreux d’entre eux n’ont qu’un but, celui justement qui est inscrit dans la Charte du Hamas : « la destruction du peuple juif et de l’Etat hébreu ». Pense-t-on obtenir de ces Etats qui ne veulent en aucun cas reconnaître un Etat juif, un minimum d’objectivité ?

 

Durant la seconde guerre mondiale, le pasteur Marc Boegner avait pris une position courageuse : en tant que président de la Fédération protestante de France, il avait condamné la politique antisémite du régime et s’est battu alors pour l’annulation des décrets anti-juifs du gouvernement de Vichy. Nous croyons que la situation, bien que différente aujourd’hui, est de même nature – il s’agit encore d’antisémitisme.

Concernant le futur statut de Jérusalem, nous disons en tant que chrétiens que Jérusalem doit conserver sa place comme capitale indivisible de l’Etat hébreu et rester sous souveraineté israélienne. Dès lors que Jérusalem est revenue à Israël, l’histoire nous montre que la capitale est restée ouverte et respectueuse de toutes les religions.



Respectueusement à vous,

Gérald & Sophie Fruhinsholz
11 août 2011



 Copie à :

  • Monsieur Alain Juppé, Ministre des Affaires Etrangères
  • Monsieur Binyamin Netanyahou, Premier Ministre de l’Etat d’Israël
  • Monsieur Danny Ayalon, Vice-Ministre des Affaires Etrangères de l’Etat d’Israël
  • Monsieur Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël à Paris



Tags: , , , ,

La flottille persistante … dans l’aveuglement


« Depuis plusieurs semaines circule un Appel aux chrétiens de France à soutenir la flottille pour Gaza ; initié par une ONG catholique, Pax Christi, l’appel a été signé par plusieurs pasteurs protestants, anciens Présidents de la Fédération protestante, et des évêques ou archevêques catholiques en fonction » – voir Israel-infos.net

Nous sommes à l’époque où les temps prophétiques s’affinent et où les voix s’affirment dans le bien comme dans le mal. Israël stigmatise toutes les rancœurs et les haines de l’homme de Babel, ou l’humaniste anti-Israël. L’épisode de la flottille dite humanitaire est en soi un épiphénomène et une action tellement ridicule tant les preuves de l’absence de blocus ou de situation de crise humanitaire à Gaza sont nombreux (voir video). Mais peu importe, l’essentiel est de faire mal à Israël.

C’est biblique, prophétique, et l’on ne peut que plaindre ceux et celles – des politiques comme des religieux – qui sont aveuglés par les médias et par une absence totale de bon sens, qui devient du non-sens. C’est en fait de l’aveuglement idéologique et nous constatons aujourd’hui cette démesure dans l’aveuglement à propos du conflit palestino-israélien.


Selon Pax Christi, initiateur du lancement de la Flottille destinée à forcer le soi-disant blocus de Gaza…, « il s’agit incontestablement d’une démarche politique. La paix et la justice sont les biens les plus évidents de l’action politique ». Voilà où le bât blesse : la paix et la justice sont les seules motivations de ces braves gens qui veulent sauver Gaza, mais n’ont rien à faire des Syriens qui se font massacrer, ou des chrétiens en Erythrée, au Soudan, en Egypte (et à Gaza) et dans tous les pays islamiques qui se font assassiner. N’y a-t-il pas justement dans cette opération de « flottille humanitaire » une injustice flagrante et de la provocation entraînant la violence ?
Messieurs les « faiseurs de paix », c’est vous qui êtes dangereux pour la paix, et « au nom du Christ », vous encouragez le terrorisme !


Absence d’emet = aveuglement !

Le rav Rosenfeld, directeur de l’Institut du Temple, faisait remarquer que la Menorah du temple que l’on peut admirer au-dessus du Kotel à Jérusalem, repose sur trois pieds représentant « les fondements de l’humanité » : la justice (michpat), la paix (shalom), et la vérité (’emet). Si l’une de ces trois vertus disparait, la lumière de la Menorah s’éteint, car il n’y a plus d’équilibre.

En somme, sans la VERITE des Ecritures, sans la lumière de la vérité tout court sur les réalités de ce monde, c’est l’obscurité du mensonge qui survient. Ces hommes qui se veulent pieux, charitables en désirant aider « les plus faibles », font œuvre d’obscurantisme, en voulant faire croire que les Israéliens sont les gens les plus méchants de la planète, tandis que les Palestiniens seraient les plus gentils et méritants.

 J’en veux pour preuve les paroles de Monseigneur Sabbah, ancien Patriarche latin à Jérusalem et président international de PAX CHRISTI. Dans son homélie de 2000, lors d’une émission religieuse retransmise par France 2, Mgr Sabbah a développé l’idée qu’Israël était comme Jéroboam, le roi idolâtre qui avait souillé le pays et avait persécuté le prophète Amos, lequel représentait, selon le patriarche…, l’Eglise palestinienne.

Voilà ce qui s’appelle une totale déformation de la réalité, à la fois spirituelle et politique, travestissant la vérité pour l’habiller de mensonge. « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres » – Esaïe 5:20


La révolte de Qora’h

Il est surprenant de voir que cet événement de la Flottille correspond à la parasha de Qora’h, qui mentionne la révolte de Qoré et de ses amis : « Ils se soulevèrent contre Moïse, avec 250 hommes des enfants d’Israël, des principaux de l’assemblée, de ceux que l’on convoquait à l’assemblée, et qui étaient des gens de renom. Ils s’assemblèrent contre Moïse et Aaron, et leur dirent : C’en est assez ! car toute l’assemblée, tous sont saints, et l’Eternel est au milieu d’eux. Pourquoi vous élevez-vous au-dessus de l’assemblée de l’Eternel ? » – Nbres 16. Cette sédition de Qoré découlait de la jalousie et de l’insoumission à D.ieu.

La paix sans vérité est illusoire, tout comme la justice devient fanatisme et tyrannie. Moïse incarnait la vérité de D.ieu, et comme du temps de l’Exode, nombreux sont ceux qui ne supportent plus la vérité. La Bible dit à ceux qui n’ont pas « l’amour de la vérité », que D.ieu les fera tomber dans la confusion, en envoyant « une puissance d’égarement » – 2Thess 2 :11.

Que les imitateurs des Qoréites prennent garde : D.ieu est encore capable d’ouvrir un gouffre sous leurs pieds, ou d’allumer un feu ravageur. Heureusement pour eux, la Marine israélienne sera sans doute plus clémente, à l’approche de leur flottille…


Gérald & Sophie Fruhinsholz
27 juin 2011




Tags: , , , ,