Lumières à Gaza

10 novembre 2014
Pasteur Gérald Fruhinsholz

Lors d’une Pastorale de l’Alliance Evangélique d’Israël (UCCI) à Jérusalem, dans notre assemblée de Narkis Church, nous avons pu rencontrer des ministères oeuvrant à Gaza. Ils nous ont parlé de la nécessité impérieuse d’aimer là où le Dieu de la Bible n’est pas connu. La plupart sont venus pour travailler en Israël et le Seigneur les a conduits… à Gaza.

 

Josh Miles, directeur actuel de Shevet Achim-Israël
Jonathan Miles nous a partagé comment Dieu l’a conduit en 1994 à s’occuper d’enfants arabes ayant un besoin urgent de bénéficier d’une opération chirurgicale pour des malformations cardiaques, dans des hôpitaux israéliens.

L’expression Shevet Achim vient du Ps 133 : « Voici comme il est bon et qu’il est agréable pour des frères de demeurer ensemble … Là, l’Eternel envoie la bénédiction, la vie à jamais ».


« Nous croyons que cette promesse est vraie concernant  les relations difficiles entre les enfants d’Abraham au Moyen-Orient. Notre action consiste à repérer les enfants atteints de malformations cardiaques, en collaboration avec les chirurgiens, de les transporter en Israël et de les accueillir eux et leurs parents, et enfin de trouver des partenaires pour financer les opérations ».

Shevet Achim s’est occupé en 2013 d’une trentaine d’enfants – une opération coûte environ 16 000 dollars. Généralement, l’hôpital israélien accepte de couper la somme en deux, et Shevet Achim en partenariat avec une association de médecins prend en charge les 8000 dollars restants.


Notre 2ème intervenant, Nashat Filmon, nous a raconté avec beaucoup d’émotion, comment le Seigneur l’a conduit à diriger la Librairie Chrétienne de Gaza (LIEN). Tous les chrétiens à Gaza se souviennent encore aujourd’hui du drame du kidnapping et de l’assassinat en 2007 de l’ancien directeur, Rami Ayyad, par le Hamas.
Rami Ayyad


Il y a 1,8 millions d’habitants à Gaza et 1300 chrétiens, dont une majorité de Catholiques et d’Orthodoxes. Aucune Bible ne peut entrer à Gaza ; seul le témoignage de vie peut toucher les gens. Et Nashat d’expliquer combien il est essentiel de croire que nous devons tout abandonner dans les mains de Dieu !
« La guerre de l’été 2014 a apporté beaucoup de souffrance, de maisons et de vies détruites à Gaza. Le problème n’est pas de chercher des coupables, mais de réaliser que des gens ont souffert des deux côtés. »
Et Dieu, au milieu de ces troubles, agit ! Des jeunes ont des visions, des rêves concernant notamment un « homme en vêtement blanc »… Ces jeunes se tournent alors vers les rares chrétiens à avoir partagé l’Evangile à Gaza… Et nous devons croire que Dieu s’occupe pour la suite, de leur croissance spirituelle…
 

Rendre le sourire et éduquer différemment

LightHouse School – « Oncle John » (Carlock) est le directeur de l’école baptiste de Gaza.

Créée en 2004 grâce à un partenariat d’organisations chrétiennes, l’école « Phare » s’engage à éduquer les enfants de Gaza, et à donner aux familles nécessiteuses, un enseignement de qualité selon la scolarité prévue (à Gaza) avec l’aide d’un programme de parrainage. Ayant débuté avec 67 enfants, l’école accueille aujourd’hui 290 enfants en section maternelle et élémentaire.

L’école s’adresse aux plus pauvres, et fournit les uniformes, le transport et la nourriture. 100 % des élèves est de confession musulmane, mais le contact avec les familles est précieux. Seuls sont possibles la prière et le témoignage – une disponibilité, un amour offert par toute l’équipe d’enseignants.

Un des objectifs ?… Rendre le sourire à tous ces jeunes qui ont vu trop de choses difficiles. Chaque matin, le corps enseignant se réunit pour prier, et avec eux… les enseignants musulmans. Un détail important, cette école est sans doute la seule école dans le monde arabe à inscrire Israël sur la carte du monde…



Le but de ces oeuvres à Gaza ?… Apporter de l’espoir et de la joie, former une nouvelle génération qui, l’espèrent-ils, pensera différemment, rendre possible l’amitié du monde arabe avec le peuple juif, et leur donner la chance d’avoir accès à l’Evangile… Un programme conçu et dirigé par Dieu Lui-même.

Prions pour ces hommes et ces femmes investis dans ces ministères, à Gaza !

 

« Un jour, une route reliera l’Égypte à l’Assyrie. Les Assyriens iront en Égypte et les Égyptiens en Assyrie.
Ensemble ils rendront un culte au Seigneur.
En ce jour, aux côtés de l’Égypte et de l’Assyrie, se tiendra Israël, exemple vivant de la bénédiction que Dieu apportera au monde.
Le Seigneur de l’univers bénira le monde en ces termes :
Je bénis l’Égypte, mon peuple, l’Assyrie, l’oeuvre de mes mains, et Israël, mon héritage »
Esaïe 19:24ss
Print Friendly, PDF & Email

Article suivantRead more articles